Inscrivez-vous gratuitement à La Bourse au quotidien


Traders: on repasse à « neutre » en attente de la BCE!

Rédigé le 7 mars 2016 par | A la une, Autres indices, Cac 40 Imprimer

Pour ceux d’entre vous qui ont le courage de suivre le fil de mes élucubrations, vous savez que nous travaillons le CAC à la hausse depuis le niveau des 4.000 points.

L’objectif de la vague d’impulsion haussière ressortait à 4.350 points, objectif qui fut touché la semaine dernière : le CAC a clôturé la semaine à 4.356 points.

Or il n’y a pas que pour le CAC que de sérieux objectifs / grosses résistances viennent d’être touchés. Mais à partir de maintenant et en l’attente de la réunion de la BCE cette semaine, je passe d’une optique haussière et acheteuse à une position « Neutre ». « Neutre » voulant dire que je décide pour l’instant de ne plus initier de position de moyen terme car :

Donc comme je ne cesse de le répéter à ma petite Leonberg de 50 kilos : « Couché ! Pas bouger ! » en attendant de voir de quel côté la balle va être lancée – je ne vous cache pas que l’apprentissage est, comme en trading, parfois laborieux… mais je vous assure qu’il est beaucoup moins douloureux dans l’éducation canine.

Bref. Puisque nous sommes Neutre et ne bougeons pas, posons-nous un peu pour faire tour d’horizon des méga résistances sur lesquelles sont les indices. Et ensuite, je vous donne des scénarios de plans de trade pour dégainer rapidement après la BCE (avant, je le rappelle « pas bouger ! »).

Le Dow Jones : en butée contre un ancien support

La tendance haussière (le canal gris en place depuis 2009) a vécu ; un pull back sur l’ancien support de ce canal haussier a même été fait (flèche bleue foncée). Les statistiques de l’emploi US en fin de la semaine dernière ont été très bonnes donc la crainte de remontée des taux reprend le dessus et le risque baissier augmente.

Notre objectif de baisse était 16 000 points : ils ont été largement enfoncés fin janvier, revenant sur le support oblique formé par reports d’amplitudes (pointillés).

Puis l’indice a rebondit pour venir buter sur la borne basse de ce canal haussier… Il est à mi-chemin de l’amplitude des 16 000 points (support) / 18 000 points (résistance, zone violette).

160307_DJIA

Pour compléter la vue des indices US, je vous renvoie à mon analyse du risque haussier sur le S&P500 du 26 février dernier. Je vous faisais remarquer que la figure en W nous donnait un risque de hausse qui ramènerait l’indice autour des 2 085/2 100 points environ. Au vu des dernières séances, la figure est validée.

160307_SP500

L’Eurostoxx 50 freiné par les 3 000 points

Après avoir chuté autour des 2 650 points, l’Eurostoxx 50 est venu en pull back buter sur l’ancien mega support des 3 000 points, devenu depuis résistance (flèche rouge).

160307_ESX50

Pour casser une telle résistance à la hausse, il va falloir soit de très mauvaises nouvelles économiques du côté US, soit que la BCE sorte un gros lapin de son chapeau.

Pour l’heure, nous avons donc le DJIA et l’ESX50 qui sont sur des niveaux d’importance.

Et logiquement, le CAC est bloqué par un ancien support devenu résistance

Alors là pour la peine, je vais détailler un peu plus.

En vue hebdomadaire, le CAC 40 a, comme l’Eurostoxx50 et c’est logique, réalisé un pull back sur l’ancien support oblique qui a été enfoncé et est donc devenu résistance (doubles segments verts).

160703_CAC40

Si l’on zoome en vue journalière, vous voyez que l’objectif de la zone des 4 450 points (grosse flèche rouge horizontale) est atteint. Rappelez-vous, je vous disais, dans ce même article que du 26 février : « L’objectif théorique de ce flag se situe à 4 550 points, mais je penche plutôt sur un premier objectif à 4 450 points, ce qui correspond à un retracement de 50% de la dernière vague de baisse ainsi qu’à la moitié de l’amplitude entre 4 600 et 4 300 points. »

Cette zone correspond aussi à l’ancien support de l’UT Hebdo devenu résistance dont nous venons de parler.

160307_CAC40d

Donc le CAC 40 est en butée également sur deux résistances. Que faire ?

Le signal que je suis devra être donné par le système d’impulsion (à base de MACD). Je surveille un retournement baissier qui interviendra (ou pas) sur l’axe de propagation de la vague d’impulsion MACD (segment orange supérieur – pastille rouge). Dans ce cas, le CAC 40 devrait rechuter.

Pour mémoire, c’est ce signal (mais à l’inverse), qui nous avait poussé à passer haussier sur la zone 4 000 points. En attendant ce signal, on ne bouge pas, on reste neutre et on attend la BCE.

A très vite,
Gilles

Mots clé : - - -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Un commentaire pour “Traders: on repasse à « neutre » en attente de la BCE!”

  1. […] […]

Laissez un commentaire