Tout va très bien sur les marchés, madame la marquise

Rédigé le 9 juillet 2018 par | Toutes les analyses Imprimer

Theresa MayVoilà un début de semaine bien sympathique : la hausse de 0,5% des places européennes témoigne de l’excellent moral dont fait preuve le marché, c’est de très bon augure.

En effet, la guerre commerciale sino-américaine a officiellement débuté vendredi (bon, admettons que ce soit déjà dans les cours…) et pour bien se convaincre que rien ne saurait mal tourner, on apprend ce matin que le ministre britannique en charge du Brexit, David Davis, vient de claquer la porte du gouvernement par une démission cinglante.

Gros revers politique pour Theresa May, plus fragilisée que jamais : le sentiment grandit que la question du Brexit s’apparente à un canard sans tête.

Kim Jong-un souffle le chaud et le froid

Donc ça va rapidement barder outre-Manche pour Theresa May et il n’est pas impossible que ça barde à nouveau entre les Etats-Unis et la Corée du Nord : la visite du secrétaire d’Etat Mike Pompeo à Pyongyang s’est très mal passée, ses hôtes lui envoyant grosso modo le message que les Etats-Unis avaient pris leurs rêve pour la réalité en pensant obtenir une dénucléarisation par des « méthodes de gangsters ».

La Corée du Nord n’a en réalité aucune intention de se priver de l’arme atomique et le Pentagone soupçonne que Kim Jong-un continue de soutenir un programme de sous-marin lanceur d’engins capable de venir menacer les Etats-Unis à quelques kilomètres de ses côtes.

Dans ce cas, la crise de Cuba d’octobre 1962 ne serait en comparaison qu’une distrayante partie de cache-cache diplomatique !

Jean-Claude Trichet sur CNBC évoque son espoir secret au sujet du Brexit

Mots clé : - - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire