Tout savoir sur les PACEO et les Equity Line

Rédigé le 22 octobre 2013 par | IPO, OPA, opérations financières, Mid et Small Caps Imprimer

Vous me voyez souvent parler de PACEO (Programmes d’Augmentation de Capital par Exercice d’Options) ou d’Equity Line (lignes d’actions en français) dans mes articles… Il s’agit en fait d’une technique de financement par augmentation de capital apparue au début des années 2000. L’entreprise passe un contrat avec un organisme financier et, par ce bais, lui cède des actions avec une certaine décote via des bons de souscription.

Je m’explique : après délivrance de ses bons, l’entreprise demande à la banque de souscrire à ses actions moyennant une décote au fur et à mesure de ses besoins. Il s’agit en quelque sorte d’une augmentation de capital déguisée, permettant aux entreprises de récolter du cash plus rapidement. Mais là ou le bât peut blesser, c’est que la banque n’a aucun intérêt particulier à conserver ces titres. Elle les vend même plutôt rapidement, faisant donc peser une menace évidente sur le cours de Bourse de la société en question.

Prenons par exemple le cas d’Avanquest Software (FR0004026714). L’éditeur de logiciels grand public opère actuellement un virement stratégique très consommateur de cash – pour rappel, le groupe cherche à passer du offline au online… Ainsi, depuis le 17 juin, l’entreprise a tiré environ 1,35 million d’actions via une Equity Line contractée auprès de Kepler Chevreux. C’est plus de 6% de son capital. Bien entendu, Kepler a obtenu ces titres avec une décote de l’ordre de 5% sur le dernier cours coté et les a cédés dans la foulée…

Il faut dire que les établissements financiers n’ont pas vocation à garder les titres ad vitam aeternam mais à les vendre rapidement. D’où des cours qui sont coiffés pendant de longues semaines même si, comme Avanquest Software qui semble réussir sa transition vers la vente en ligne, leurs fondamentaux s’améliorent.

De nombreuses sociétés se sont engouffrées dans cette voie, en général des sociétés très liquides comme Archos (FR0000182479) par exemple. Le spécialiste du multimédia a en effet récemment tiré 500 000 actions sur le PACEO de la Société Générale, à 3,57 euros alors que l’action cote 3,76 euros. C’est du win-win. La Société Générale réalise une plus-value rapide tandis qu’Archos récupère du cash sans passer par les fourches Caudines de l’augmentation de capital classique.

Attention toutefois aux entreprises pratiquant de telles opérations. Elles le font souvent sans penser réellement à leurs actionnaires – le cours est en effet souvent coiffé de sorte que la volatilité est souvent extrêmement importante. C’est pour cela que tout en trouvant le produit assez innovant (même s’il date des années 2000), je considère que les actionnaires sont tout de même les grands lésés de ce genre d’opérations qui sont assez dilutives pour eux.

Donc un petit conseil, ami lecteur, lisez bien les communiqués relatifs à ce genre d’opérations et soyez tout de même assez méfiant quand vous voyez apparaître les termes de PACEO ou d’Equity Line…

_____________________Pour vous aider dans vos investissements______________________

Eric Lewin vous propose 3 mois d’essai Satisfait ou 100% remboursé !

Les articles de Small Caps Confidentiel vous passionnent ? Vous aimeriez détenir plus d’informations pratiques pour investir ? Plus de conseils pour engranger les plus-values ?

Découvrez aujourd’hui la lettre d’investissements d’Eric Lewin dédiée aux petites et moyennes valeurs de la cote – et bénéficiez d’une garantie de 3 mois Satisfait ou 100% Remboursé !

Toutes les caractéristiques de sa lettre son dans ce message spécial…

Mots clé : - - -

Eric Lewin
Eric Lewin
Rédacteur en Chef de La lettre PEA et Mes valeurs de Croissance

Journaliste pour BFM Business et dans d’autres médias… conseiller pour un fonds Small Caps chez CFD Asset Management… responsable de la salle de marché chez EuroLand Finance… consultant pour dirigeants d’entreprise…

Le parcours professionnel d’Eric Lewin est tout simplement remarquable – et représente un atout considérable pour vos investissements : un carnet d’adresses rempli, l’expérience de la réalité des publications de résultats, de la manière dont les « insiders » et les institutionnels fonctionnent…

Cette expérience multi-facettes lui permet de lire entre les lignes des marchés – et de révéler aux lecteurs de La lettre PEA des conseils de tout premier ordre pour se constituer un PEA alliant solidité… et économies d’impôts !

En savoir plus sur La Lettre PEA et Mes Valeurs de Croissance.

Un commentaire pour “Tout savoir sur les PACEO et les Equity Line”

  1. SCConfidentiel : Tout savoir sur les PACEO et les Equity Line $AVQ $GLE $JXR http://t.co/GeK0QgJmvf

Laissez un commentaire