Tout rentre dans l’ordre

Rédigé le 30 mars 2016 par | Actions, Analyses indices, Autres indices, Cac 40, Indices, sociétés et marchés, Toutes les analyses Imprimer

Après des commentaires hawkish tenus par plusieurs responsables de la Fed la semaine dernière, Janet Yellen était attendue au tournant hier soir. Eh bien… son discours nettement plus accommodant a rassuré tout Wall Street.

En effet, Janet Yellen a bien noté les perspectives mitigées concernant l’inflation (l’indice Core PCE sorti lundi, en hausse de 1,7% sur un an, une progression inférieure aux attentes), les risques sur la croissance mondiale… et préfère donc avancer de manière prudente dans la normalisation de la politique monétaire – précisons que si les Etats-Unis entrent pour de bon en récession, elle n’aura plus aucune cartouche.

Ni une, ni deux, les marchés ont applaudi ; le tour de vis monétaire s’éloigne tel un mauvais cauchemar. La probabilité de hausse des taux en avril a fortement chuté à la suite de son discours : de 10% la semaine dernière à… 0% aujourd’hui. Idem pour le tour de juin : la probabilité d’un resserrement est passée de 46% la semaine dernière à seulement 28% désormais (source : Bloomberg).

Ce discours très accommodant a évidemment plombé le billet vert : l’eurodollar repasse au-dessus des 1,13$. La parité teste d’ailleurs une nouvelle fois sa résistance descendante en place depuis août dernier (en noir + tests avec les flèches rouges).

EUR3003

Au-delà des 1,1350$, il faudrait du coup envisager un rebond de l’EURUSD au-delà des 1,15$.

Cet affaiblissement du dollar soutient le segment des matières premières et le Brent remonte vers les 40$. Sur l’or noir d’ailleurs, en amont des stocks hebdomadaires de brut, nous avons eu hier soir les estimations de l’American Petroleum Institue (API) qui table sur une augmentation de 2,6 millions de barils et Bloomberg sur une hausse de 3,1 millions de barils. Au niveau corporate, Vallourec (FR0000120354) se distingue à la hausse en profitant à la fois de la hausse du pétrole et de l’obtention d’un contrat à Abu Dhabi et d’une nouvelle ligne de crédit.

Alstom (FR0010220475) est également recherché grâce à des perspectives encourageantes : son objectif de marge opérationnelle ajustée à environ 7% en 2020 a été salué.

Mots clé : - - - - -

Mathieu Lebrun
Mathieu Lebrun
Rédacteur en Chef d'Agora Trading

Mathieu Lebrun est analyste financier. Il commence sa carrière chez Fortis Banque pour intégrer la table de négociations sur devises au sein de la salle des marchés du groupe Natexis Banques Populaires. En 2004, il intègre un cabinet de conseil sur produits dérivés en tant qu’analyste technique et obtient son diplôme d’Analyste Technique délivré par la STA (Society of Technical Analysis).

Depuis près de 10 ans, il s’est forgé une solide expérience sur les marchés financiers. En juin 2013, il décide de créer un service de trading simple et efficace : Agora Trading. Pour ses abonnés, il combine à merveille sa lecture des différentes classes d’actifs et leur corrélation pour en tirer le meilleur. Vous pouvez ainsi vous positionner en toute simplicité, en exploitant des outils de trading ultra-efficaces, les certificats Turbos.

En savoir plus sur Agora Trading.

Laissez un commentaire