TOTAL : un beau signal d’achat… que je laisse passer. Pourquoi ?

Rédigé le 24 février 2014 par | Algos, Apprendre la Bourse, Big caps Imprimer

Si vous prenez le temps de lire certaines de mes analyses, vous aurez remarqué qu’elles commencent invariablement par un cadrage long terme (en vue Hebdomadaire) qui permet  de situer les cours dans leur contexte. Ensuite j’affine l’analyse du mouvement à l’aide d’une vue Journalière pour prendre (ou pas) position en cas de validation du signal en construction sur l’U.T jour.

Aujourd’hui, je vous propose l’inverse : je pars d’un signal sur une Unité de Temps courte et je vous donne mon rationnel pour… NE PAS LE SUIVRE !

… et c’est TOTAL (FR0000120271-FP) qui nous permet ce contre-conseil, Total qui a récemment publié ses résultats. Je reviendrai d’ailleurs dès demain dans une courte vidéo sur l’analyse de ces résultats et leurs effets sur les cours du titre. Mais pour l’instant, suite à l’annonce de ces résultats 2013 (pastille rouge sur le graphe), TOTAL a rapidement délivré un joli signal d’achat en cassant à la hausse la résistance de la zone des 44.7 € (rectangle rouge) qui bloquait l’avancé du titre depuis fin Octobre 2103.

Total en U.T jour : un signal d’achat à première vue

Analyse graphique Total daily

 

La cassure de cette résistance était elle une opportunité pour prendre position ?

A première vue et sur la simple base du graphe Journalier : oui, pourquoi pas. Cadrage graphique à l’appui, la prochaine cible calculée par report d’amplitude (flèches bleues) se situait vers 46.5 €.

OUI… mais :

Regardez le comportement des volumes, c’est-à-dire de la participation globale du marché. L’indicateur OBVD permet de mesurer les flux financiers entrants / sortants qui viennent nourrir le titre. Depuis fin Décembre 2013 ils indiquent de nombreuses divergences baissières, c’est à dire une phase de distribution globale du marché, qui relâche donc progressivement ses positions sur le titre.

Le titre est fragilisé, ça ne passe pas. Au contact du point B, une première consolidation se met en place. Et lors du mouvement de consolidation qui s’en suit, les volumes accélèrent à la baissent et suivent le mouvement des prix.

Et lors du mouvement de consolidation qui s’en suit, les volumes accélèrent à la baissent et suivent là encore le mouvement des prix. Cette fois, l’action retombe sur son support des 41 / 41.5 € (rectangle bleu).

Total a annoncé ses résultats 2013 (pastille rouge)…  qui ne sont pas au niveau des attentes et pour tout dire, en net replis (nous y reviendrons dans la vidéo de demain). Que se passe-t-il ? Les prix explosent à la hausse et cassent la zone de résistance marquée par le rectangle rouge !

Que montrent les flux financiers ? RIEN ! Ils sont stables. Aucune accélération haussière ; les volumes ne suivent pas. Pire, ils restent bloqués sous la résistance OBVD (barre horizontale bleutée).

Alors ? Mouvement purement « synthétique » piloté par des algos ? Attaque d’une grosse main qui se dit qu’en allant chercher les stops des vendeurs (qui devaient pour beaucoup se trouver juste au dessus de la zone de résistance graphique rectangle rouge) il y avait moyen de faire mordre la poussière à un marché qui globalement devenait peu à peu vendeur ? nul ne le sait.

Toujours est-il qu’une cassure de résistance non validée par les volumes est un piège en puissance et ce n’est pas sain. Du tout. Il serait particulièrement dangereux de suivre le mouvement dans ces conditions car il est fondé sur du vent.

Maintenant ; le titre a-t-il une chance de toucher son objectif des 46.5 € (rectangle violet) ? Oui, peut être.

Total en hebdo : grosse résistance à portée de cours

Mais si maintenant nous remontons sur l’Unité des Temps supérieure (l’Hebdomadaire), que voit-on ?

analyse graphique total hebdo

Une très importante résistance. De long terme cette fois (rectangle violet). Elle correspond au report d’amplitude (flèches orange) du mouvement et au niveau de l’objectif du mouvement haussier sans participation que nous venons de voir lors de l’analyse de l’Unité de Temps journalière.

Alors, vous achèteriez si proche d’une résistance majeure de long terme ? Avec un signal de cassure non accompagné par une poussé des volumes ?

Pour ma part, je laisse passer !

Voilà. Je voulais vous montrer l’intérêt de combiner les vues et analyses de plusieurs Unités de Temps.

Vous pouvez partir d’une vue long terme pour chercher un signal en construction sur une Unité de Temps plus courte afin de prendre position quand (et si) il se valide. Ou partir du signal de l’Unité de Temps courte pour regarder où vous mettez les pieds sur un horizon de temps plus long. Ce que j’ai fait aujourd’hui.

D’ailleurs, habituellement, j’utilise non pas 2 mais 3 Unités de Temps différentes. Je vous en expliquerai l’intérêt dans un webinaire qui sera très bientôt disponible.

Quand à la réaction des cours de TOTAL suite aux annonces de résultat et au news flow qui anime la valeur, elle a de quoi remettre fortement en question certains paradigmes qui ont la peau dure sur les marchés. Ce sera l’objectif de la petite vidéo que je vous proposerai demain.

Bons trades !

Gilles

 

Mots clé : -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Un commentaire pour “TOTAL : un beau signal d’achat… que je laisse passer. Pourquoi ?”

  1. […] […]

Laissez un commentaire