Si le CAC doit rebondir, alors Total suivra !

Rédigé le 28 septembre 2015 par | Big caps, Cac 40, Toutes les analyses Imprimer

Une question me taraude l’esprit : le CAC a-t-il trouvé un support en touchant pour la deuxième fois la zone 4 200 / 4 300 pts ?

Franchement, c’est possible… Mais dangereux à jouer. Dangereux parce que, pour un investisseur à moyen terme, des variations de -3% suivies de rebonds de +3% sur un indice sont synonymes de fébrilité, de nervosité et d’indécision de la part des grosses mains. Donc, nous avons ici tous les ingrédients qui plaisent aux spéculateurs intraday, aux traders de court terme… mais ce sont les ennemis de l’investisseur de moyen terme.

Le rebond de la semaine dernière, qui est venu sauver in extremis le marché, est encore un coup des banques centrales et plus particulièrement la Fed.

Alors, ma stratégie pour la fin de l’année sera d’avancer à petits pas, en essayant de sélectionner des configurations graphiques les plus claires et solides possibles. Je pense qu’il faut sélectionner en priorité les grosses valeurs de la cote, sur lesquelles les niveaux réagissent le mieux, et si possible, celles qui offrent des rendements attractifs en matière de dividendes.

Cela nous permettra de réduire le risque.

D’autre part, soyons réalistes : si les grosses mains veulent soutenir les indices, elles vont obligatoirement devoir se positionner sur les plus grosses valeurs de la cote – justement celles qui constituent les indices  et vont donc venir les booster.

Et en ne sélectionnait que des valeurs à fort rendement, nous aurons un parachute supplémentaire qui devrait jouer son rôle d’amortisseur en cas de chute.

C’est dans cette optique que je vous proposais la semaine dernière un plan de trade sur Engie et qu’aujourd’hui nous allons nous pencher sur Total (FR0000120271).

Pour mémoire, le dernier plan de trade sur Total que je vous ai donné remonte à Juillet 2014 (pastille + flèche rouge) où les signaux techniques avaient permis de shorter l’action depuis les 54 € avec objectif les 45 €.

Aujourd’hui, je pense que l’on peut revenir à l’achat sur le titre.

Le graphe hebdo ci-dessous est, comme d’habitude, réalisé à l’aide de reports d’amplitude : les canaux haussiers (gris et vert) ont exactement la même amplitude, de même que les canaux délimités par les segments obliques (en rouge et bleu pointillés).

 

TOTAL, à la croisée de deux supports qui devraient soutenir les cours

Total au 28 septembre 2015 vue hebdoLe constat est alors tout à fait clair : ces zones de support et de résistance graphiques offrent de nombreux points d’intervention permettant de se positionner, aussi bien à la hausse qu’à la baisse d’ailleurs. Certains de ces points sont mis en évidence par les petits cercles noirs – mais vous en trouverez beaucoup d’autres sur les autres obliques. Toujours est-il que c’est cet axe bleu pointillé (celui sur lequel j’ai placé les pastilles noires) qui m’intéresse tout particulièrement, car non seulement il a été pertinent mais surtout, les prix en sont très proches.

Et puis le support du canal haussier (segment vert) passe lui aussi par là : voici un point d’entrée potentiel particulièrement intéressant sur Total (je l’ai indiqué par le rectangle orange).

Alors oui, les prix ont déjà commencé à rebondir sur cette zone support, mais pour des raisons que je ne vais pas développer ici (ce serait trop long), je pense qu’il y a 2 chances sur 3 pour que les prix reviennent rapidement se positionner sur ce point d’entrée, entre 40 et 37 € environ. C’est à ce moment là qu’il faudra regarder l’U.T. inférieure pour valider le signal d’achat.

 

Comme toujours, surveillez le signal en U.T jour

En vue journalière, pas de grand changement par rapport à la vue hebdomadaire : on retrouve les supports qui nous intéressent.

Total au 28 septembre 2015 vue journlière

La zone de prise de position apparait de façon plus détaillée (pastille verte) et c’est bien là (et uniquement là) que je passerais à l’achat SI ET SEULEMENT SI l’indicateur de Momentum (Stochastique Momentum Index) délivre un signal en se retournant à la hausse.

L’objectif ?

Le premier sera à 45 € (segment rouge) qui est une résistance graphique importante.

Attention, cela n’a pas l’air de grand-chose en regardant le graphique, mais cela représente tout de même un potentiel d’environ 15%.

Et pour information, aux cours actuels, Total verse un dividende de plus de 6%. Dividende qu’elle vient de confirmer pour l’année 2016…

Bon trades,

Gilles,

 

Mots clé : - -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Laissez un commentaire