Total faiblit… et le CAC40 avec lui | La Bourse au Quotidien


Total faiblit… et le CAC40 avec lui

Rédigé le 23 mai 2018 par | Analyses indices, Cac 40 Imprimer

Bien que repassé sous les 5 600 points ce matin, la tendance haussière perdure à Paris et le CAC40 est en passe d’établir un nouveau record : celui de la plus forte série de hausses depuis 2009 (rien que ça) s’il termine la semaine en territoire positif.

Quand un indice entre ainsi en mode « pétage de plomb », que ce soit à la hausse ou à la baisse, deux erreurs (souvent fatales) peuvent facilement être commises. La première consiste à chercher à courir après le papier, c’est-à-dire à renforcer vos positions alors que l’accélération a déjà commencé depuis longtemps. La deuxième consiste à vouloir « contrer » le marché en prenant des positions inverses à sa dynamique, sans prendre de précaution élémentaire (il faut toujours attendre un signal !).

Voilà donc pourquoi, depuis les trois dernières semaines, je m’en tiens à vous conseiller de « conserver » vos positions haussières.

Mais ne rien faire ne veut pas dire s’endormir ou relâcher son attention ! Au contraire, il convient de surveiller le comportement des poids lourds de la cote et si possible des plus grosses capitalisations : tout ira bien tant qu’elles continueront à alimenter la progression des indices. Mais gare aux secousses lorsqu’elles commenceront à faiblir. Or, ce matin justement… Total (FR0000120271-FP), qui pèse 9% du poids du CAC40, flanche de 2,8% et entraîne l’indice avec lui.

C’est grave, docteur ? c’est ce que nous allons voir.

Si Total consolide, il en ira de même pour le CAC40

Total est la deuxième pondération du CAC40 (9% du poids de l’indice). Le géant pétrolier bénéficie actuellement de la hausse du pétrole et est la valeur « forte » par excellence, donc l’une de celles dont il faut en priorité surveiller le comportement.

Total vient tester une résistance graphique de moyen terme (vers 54€).

Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

Techniquement, ses indicateurs se trouvent dans une configuration extrêmement surachetée et le consensus a pour objectif… tiens donc, les 54€ (on y est – et c’est le même niveau que la résistance graphique).

Bref, si le CAC doit plier, ou au moins temporiser pour reprendre son souffle, c’est maintenant et nous en avons ce matin les premiers signes de faiblesse.

Le niveau de 54€ correspond à une résistance de moyen terme et à un plus haut marqué en 2014 (+H 2014 et segment bleu pointillé). L’autre résistance, mais technique celle-ci, est l’axe de propagation de l’indicateur de tendance MACD (en rouge).

Attention, car en cas de retournement sur cet axe, les déconvenues sont jusqu’à présent systématiques (cf. petites flèches rouges sur prix et axe MACD).

En conclusion, je vous recommande la plus grande attention quant au comportement de Total sur les niveaux actuels : c’est une zone clé !

En cas de validation (retournement baissier) de la MACD, la probabilité qu’une correction se mette en place sera forte et si Total consolide, le CAC n’y échappera pas…

Dans un monde idéal, la correction ramènerait Total sur le support de son canal haussier (oblique vert), ce qui serait un nouveau point d’achat à ne pas rater.

Bonne journée… et faites bien attention !

Gilles

CAC : Même pas peur ! Sérieusement ?

Mots clé : - -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Laissez un commentaire