Total : les algos relancent la tendance

Rédigé le 25 septembre 2017 par | Actions, Big caps Imprimer

Si je vous parle d’une solide société, excellemment gérée, dont les objectifs et stratégies sont élaborés pour un développement à long terme, dont les profits sont solides, qui distribue un dividende annuel de plus de 5% et qui se paye sur un PER de 13,5… ça vous intéresse ?

Si en plus je vous dis que sa configuration graphique vient tout juste de valider un nouveau signal d’achat pour jouer un rebond dans une tendance haussière déjà établie… j’imagine que vous allez vouloir vous positionner, comme moi, histoire de mettre du beurre dans les épinards.

Pas de suspens, vous avez lu le titre : cette société, c’est Total (FR0000120271 – FP).

Le groupe vient d’annoncer deux achats importants dans le secteur de l’énergie. Le premier est une prise de participation (de 23%) dans la société Eren Ré (spécialiste du solaire, de l’éolien et de l’hydraulique) avec intention de prendre le contrôle de l’entreprise d’ici 5 ans.

Le second est l’acquisition de la société GreenFlex qui opère dans le secteur de l’efficacité énergétique.

Au niveau trading, le cadrage graphique est particulièrement clair – je les ai partagés plusieurs fois avec vous pour vous proposer mes plans de trade.

Les dernières transactions sont pointées par les petites flèches rouges et verte sur le graphique. Si le coeur vous en dit, vous pouvez remonter le fil de ces (nombreux) plans de trade pour vous en remémorer la logique en partant du dernier d’entre eux 

TOTAL en données hebdos Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

Aujourd’hui, Total vient donc de valider un nouveau signal mais pour pouvoir monter dans le train sans risque, je vous conseille d’attendre la petite consolidation que je prévois.

Explications.

En prenant du recul, on constate qu’un rebond vient de débuter (pastille verte) en appui sur le support (segment vert du canal haussier, bleu). Techniquement, il est validé par un rebond sur l’axe de propagation des impulsions (segment vert sur MACD).

La prochaine zone de résistance est celle du rectangle oblique rouge. Elle est relativement proche mais devrait être passée. Auquel cas, les deux prochains objectifs significatifs sont « O1 », autour de 54€ et « O2 », sur les 63€.

Entre nous, la principale raison pour laquelle Total aurait une chance de s’affranchir de sa résistance oblique est à mettre au crédit… des algos.

Le CAC vient de donner un signal positif de moyen terme (voir mon analyse de vendredi). Et comme Total est la deuxième capitalisation du CAC40… si le CAC doit monter, Total montera – quoi qu’il arrive. Les algos et les achats indiciels réalisés à grand coup d’ETF (les trakers) viendront pousser la valeur à la hausse.

Concrètement, comment se positionner ?

C’est la vue journalière qui va permettre d’analyser plus finement le mouvement et qui va nous y aider.

Les reports d’amplitudes (doubles flèches) cadrent parfaitement les cours. Aussi bien sur le graphe hebdo (précédent) que sur ce graphe journalier.

TOTAL en données journalières Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

Les prix viennent de prendre appui sur le support (segment oblique vert) d’un canal haussier de plus court terme (le bleu) et ont formé un « W » (en orange) qui est une figure de retournement haussier – dans la tendance du canal bleu. Le « W » a été validé, les cours sont partis en impulsion.

Normalement, après une première impulsion (qui a été assez forte la semaine dernière), il devrait y avoir un pull-back dans la zone de la validation du « W » (la « ligne d’eau » pour ceux qui pratiquent la magie noire et l’analyse technique).

Total devrait donc revenir tester l’ancienne résistance devenue support, autour des 45€ (rectangle vert).

Si, à ce moment-là, nous avons un nouveau signal technique, alors vous pourrez entrer en position. J’utilise un indicateur d’inertie (le SMI) mais vous pouvez le remplacer par votre indicateur préféré (du moment que ce n’est pas un oscillateur de surachat/survente style RSI).

A partir de là, vous pourrez placer un stop juste sous le support du canal et tant que ce support tient, alors on pourra continuer de viser les objectifs de court terme suivants :

Bons trades, Gilles,

Mots clé : - -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Laissez un commentaire