Top et flop : ARCHOS, CEGEDIM et PIERRE & VACANCES

Rédigé le 23 août 2012 par | Mid et Small Caps Imprimer

Lundi je revenais sur l’évolution des indices au cours des dernières semaines. Je vous disais que les small caps n’avaient absolument pas participé à l’allégresse générale, devant ainsi se contenter de bien piètres performances. Retour maintenant sur les rares événements qui ont marqué notre compartiment durant ces quelques semaines.

La déception ARCHOS (FR0000182479)

ARCHOS (FR0000182479)

Et oui, la société nous a réservé encore de bien mauvaises surprises avec des pertes semestrielles très importantes : perte opérationnelle de 7,9 millions d’euros et perte nette de 21,9 millions d’euros.

Il s’agit d’une très mauvaise nouvelle après déjà un avertissement sur la marge brute en avril dernier.

Depuis cette date, le titre a perdu la moitié de sa valeur et m’inquiète. Comme je vous l’avais dit à l’époque : comment maintenir ses parts de marché sans dégrader sa rentabilité ?

ARCHOS (FR0000182479) n’a toujours pas trouvé la réponse et à moins d’un adossement, je crains que la société n’aille de déconvenue en déconvenue…

C’est très difficile de figurer dans la cour des grands quand les principaux concurrents se nomment Apple ou Samsung…

CEGEDIM (FR0000053506) n’a plus la cote

CEGEDIM (FR0000053506)

Standard & Poor’s a abaissé la notation long terme de ce spécialiste de données et de services liées à l’information médicale, passant ainsi de B+ à B.

Il s’agit de la deuxième dégradation de l’année pour CEGEDIM (FR0000053506) qui a en plus annoncé des prévisions très médiocres.

Avec un gearing de près de 90%, CEGEDIM se trouve dans une position délicate. Elle va payer plus cher ses emprunts sans pour autant améliorer sa rentabilité – qui devrait même baisser sur l’ensemble de l’année.

C’est le cercle vicieux pour un titre qui perd quand même 31,4% en un mois, ce qui est énorme.

Attention donc sur cette action dont j’ai rencontré récemment l’équipe « Relation investisseurs ». Je rédigerai d’ailleurs une analyse complète sur le dossier dans les prochaines semaines.

Gagner de l’argent, c’est bien… ne pas en perdre, c’est mieux !

Après des mois d’analyses et de travail, l’un de nos spécialistes a élaborée une stratégie dont les maîtres-mots sont : simplicité, protection et maîtrise du risque.

Le but de cette stratégie est simple : dominer votre portefeuille ! Gestion du risque optimisée, pertes strictement maîtrisées pour un portefeuille cohérent et stable… et tout cela en y consacrant seulement 20 minutes par semaine !

C’est possible, et c’est ce que notre spécialiste vous propose de découvrir dès maintenant…

PIERRE ET VACANCES (FR0000073041) : rumeurs et spéculations…

PIERRE ET VACANCES (FR0000073041)

Vous vous rappelez que fin juillet je vous ai chaudement recommandé ce dossier sur Twitter (https://twitter.com/SCConfidentiel) et sur le site, notamment en vous indiquant que l’action était complètement bradée avec un price to book à l’époque de 0,2.

Le titre valait dans les 12 euros quand j’ai commencé à m’y intéresser à nouveau. L’analyse technique venait confirmer mon analyse et visait les 18,50/21 euros. Depuis on a appris le départ du directeur général du groupe, remplacé par Gérard Bremond, fondateur de PIERRE ET VACANCES (FR0000073041).

Cet événement, passé inaperçu lors des premiers jours d’août, a réveillé, depuis quelques séances, la spéculation sur l’action, en hausse de l’ordre de 30%. Le titre est en effet passé de 11,50 euros à 15 euros. Adossement, intérêt de certains hedge qui trouvent le titre attractif ? Toutes les hypothèses sont plausibles sur un dossier avec de très forts actifs mais dont le newsflow financier est assez mauvais.

De plus, la performance boursière sur un an reste cauchemardesque avec une chute de 75,7%… de quoi intéresser les investisseurs.

A très vite pour de nouvelles news.

Mots clé : - -

Eric Lewin
Eric Lewin
Rédacteur en Chef de La lettre PEA et Mes valeurs de Croissance

Journaliste pour BFM Business et dans d’autres médias… conseiller pour un fonds Small Caps chez CFD Asset Management… responsable de la salle de marché chez EuroLand Finance… consultant pour dirigeants d’entreprise…

Le parcours professionnel d’Eric Lewin est tout simplement remarquable – et représente un atout considérable pour vos investissements : un carnet d’adresses rempli, l’expérience de la réalité des publications de résultats, de la manière dont les « insiders » et les institutionnels fonctionnent…

Cette expérience multi-facettes lui permet de lire entre les lignes des marchés – et de révéler aux lecteurs de La lettre PEA des conseils de tout premier ordre pour se constituer un PEA alliant solidité… et économies d’impôts !

En savoir plus sur La Lettre PEA et Mes Valeurs de Croissance.

Un commentaire pour “Top et flop : ARCHOS, CEGEDIM et PIERRE & VACANCES”

  1. RT @SCConfidentiel: Top et flop : ARCHOS, CEGEDIM et PIERRE & VACANCES: Lundi je revenais sur l’évolution de… http://t.co/6PrwHAWM

Laissez un commentaire