Tesla : attention, une enquête de la SEC peut en masquer une autre (gare aux révélations inattendues)

Rédigé le 28 septembre 2018 par | Actions, Big caps, Indices, sociétés et marchés Imprimer

TeslaTesla chute de 12% ce vendredi : c’est un sérieux trou d’air, mais le titre s’échange autour de 270$. La nuit dernière, nous l’avons vu chuter de quasiment 15%, jusque vers 265$ : il menaçait alors d’enfoncer son plancher du mois de juillet.

La raison est connue et ne devrait pas vous surprendre : j’ai à de nombreuses reprises indiqué que le tweet du 7 août dernier, qui avait provoqué une flambée de 20% du cours, relevait de la manipulation de cours et du coup de bluff à la limite de la mystification.

Elon Musk poussé vers la sortie ?

La SEC est du même avis et accuse carrément de fraude Elon Musk, au motif qu’il n’a jamais obtenu les garanties dont il se prévalait pour un rachat des parts minoritaires à 420$ et une sortie de Tesla de la cote.

Cette procédure pourrait aboutir à une interdiction de diriger son entreprise… mais est-ce que cela ne vaudrait pas mieux pour les soutiens de Tesla, tout du moins sur le plan industriel.

Dans l’immédiat, une enquête approfondie de la SEC entache sérieusement l’image de Tesla… et surtout, qui sait ce qu’elle pourrait mettre à jour, que le marché ne connaitrait pas encore.

L’action Tesla perd 100$ en trois semaines, des actionnaires en pétard contre Elon Musk

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Mots clé : - -

Un commentaire pour “Tesla : attention, une enquête de la SEC peut en masquer une autre (gare aux révélations inattendues)”

  1. Mon Dieu ! Avec toute votre expérience des marchés US, comment avez-vous pu oublier qu’il suffisait d’envoyer un chèque et un mot d’excuses au patron de la SEC pour enterrer la polémique et remonter la cote de 17,35%.

Laissez un commentaire