Le temps se couvre sur l’économie britannique

Rédigé le 16 novembre 2017 par | Analyses indices, Europe, Toutes les analyses Imprimer

économie britanniqueLes temps deviennent difficiles pour les consommateurs britanniques. Globalement, les ventes de détail en Grande-Bretagne reculent de -0,3% en octobre (pour la première fois depuis 4 ans) mais ce qui peut légitimement inquiéter, ce sont les causes de ce marasme.

Il résulte d’un « effet de ciseau » qui a affecté le pouvoir d’achat des ménages. L’inflation se maintient à un zénith de cinq ans (elle reste égale ou supérieure à 3% en octobre) tandis que les salaires ont baissé de 0,5% au troisième trimestre et aucun rebond ne se dessine en octobre.

En ce qui concerne l’immobilier, les prix s’infléchissent à la baisse alors que de nombreux traders high profile anticipent une délocalisation imminente vers l’Europe continentale.

Mots clé : -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire