La Bourse au quotidien

Analyses et conseils boursiers indépendants

fusacq

Découplage entre la finance et la vraie économie

Par Eric Lewin04 oct 2011

L’un de mes amis, de retour d’un week-end à Mykonos, m’a raconté qu’aussi bien les restaurateurs que les loueurs de voitures exigeaient un paiement en espèces. Les cartes bleues sont proscrites de certains pans de l’activité : paiement en liquide exigé — histoire de pouvoir s’en mettre un peu de côté à l’abri du rouleau compresseur des impôts ?

Retour en haut

Si vous souhaitez recevoir des informations en exclusivité sur les IPO, OPA, augmentations de capital et autres opérations financières des partenaires de La Bourse Au Quotidien, inscrivez-vous ici :