PACEO

Non à la double peine PACEO !

Rédigé le 13 mars 2018 par Eric Lewin | A la une, Actions, IPO, OPA, opérations financières

Force est de le constater, la technicité des banquiers n’a pas de limites quand il s’agit de permettre aux entreprises de renforcer leurs fonds propres. Augmentation de capital (AK) avec ou sans maintien de droits de souscription, émission d’obligations convertibles voire, dans certains cas moins répandus, émission de bons de souscription… Des modes de financement somme toute relativement classiques qui ne méritent pas qu’on s’y attarde outre mesure. Non. Ce qui me gêne, c’est la méthode PACEO, beaucoup plus vicieuse…