Le sucre pour doper votre performance (boursière)

Rédigé le 20 septembre 2017 par | Matières Premières Imprimer

Vous êtes au bord de l’hypoglycémie boursière ? En manque de volatilité ?

J’ai peut-être une solution pour vous.

Le sucre baisse depuis un an désormais. Le 29 septembre 2016, le cours dépassait les 24$/pound pour descendre, fin juin 2017, à 12,60$. Une chute de près de 50% !

Sucre : production et stocks solides

La baisse des prix était principalement motivée par une forte production et une tendance nulle sur la consommation. Les stocks étaient également historiquement hauts.

Le rapport publié cette semaine par le département de l’agriculture américain montre que la tendance reste la même… mais quelques événements pourraient provoquer un rebond des cours puisque les récents phénomènes climatiques risquent de perturber sérieusement la production de sucre.

L’ampleur de ce bouleversement est encore incertaine, mais les cours me semblent bien trop sages. Surtout, comme souvent dans le cycle des matières premières, la hausse des stocks et la baisse des prix tend à accélérer la diversification de certaines zones exclusives comme par exemple les DOM. Ces deux facteurs combinés sont donc à prendre en compte pour travailler le cours du sucre.

De plus, si les marchés occidentaux semblent à maturité – voire en saturation devant les défis de santé que le sucre amène – l’énorme masse de nouveaux consommateurs des pays émergents ouvre des perspectives immenses. D’ici à 2026, l’Inde, la Chine et L’Indonésie seront les relais principaux de la consommation de sucre dans le monde.

Techniquement, une impulsion est à prévoir

Sucre Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

Comme vous pouvez le voir sur ce graphique, nous nous trouvons face à une configuration d’impulsion.

Avec ce genre de recette et d’ingrédients, les cours devraient vite rebondir vers 15,25 $ puis 17,80 $. L’invalidation sera sous les plus-bas récents vers 12,50 $.

En attendant… si on prenait un dessert ?

Bons trades !

Mots clé :

Jérôme Reviller
Jérôme Reviller

Passionné de finance et autodidacte, Jérôme Revillier dirige aujourd’hui une société de gestion spécialisée sur le marché des changes. Il collabore avec des investisseurs particuliers avertis, des institutionnels ou encore des hedge funds cherchant de la performance absolue.

Vous pouvez croiser Jérôme sur des salons comme Actionaria, le salon du Trading ou le salon de l’Analyse Technique – il parcourt aussi la France, la Suisse et la Belgique pour rencontrer les investisseurs et leur faire partager son approche bien particulière des marchés.

Laissez un commentaire