Stratégie Forex de la semaine

Rédigé le 14 novembre 2012 par | Matières Premières Imprimer

Découvrez tout ce que ce spécialiste ne peut pas
révéler en direct à la radio !

La plupart des informations dont il dispose ne peuvent pas être diffusées dans les médias… Pourtant, certaines pourraient vous permettre de réaliser des gains de 25%… 34,5%… 60%…

Aujourd’hui, il révèle des informations et ses analyses inédites à une poignée d’investisseurs privilégiés — dont vous pourriez faire partie. Les détails n’attendent que vous

 

Cette semaine, faisons un nouveau point sur la tendance des principales devises grâce à notre indicateur exclusif, le COT. Cet outil permet une analyse simple et efficace du rapport hebdomadaire de la CFTC (ça ressemble à ça un COT…) qui résume le positionnement des professionnels sur le marché des futures et options de Chicago.

En comparant les positions des spéculateurs (non-commerciaux), les suiveurs de tendance, et des agents de couverture (commerciaux), qui sont plutôt à contre-tendance, ainsi que les volumes traités, nous pouvons anticiper les mouvements de fond et nous forger ainsi une opinion plus ferme.

Ces analyses sont dédiées au trading à moyen et long terme mais sont très utiles même aux day traders pour arriver à se situer dans une tendance longue.

Voyons donc quelles perspectives nous avons sur différentes paires de devises.

EURUSD : la baisse va s’amplifier

Graphique de la paire euro/dollar
Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

Nous constatons cette semaine un retour des vendeurs spéculatifs couplé à une hausse des volumes, ce qui tend à confirmer un retournement potentiel à la baisse.

En plus, d’un point de vue graphique, la cassure de la zone des 1,2750$ confirme ce potentiel baissier avec une oblique (ligne rouge) qui contient chaque tentative de rebond depuis plusieurs mois. Nous retrouvons une configuration identique aux trois dernières phases de retracement, avec à chaque fois à la clé un nouveau point bas.

Si vous lisez régulièrement mes analyses, vous savez que nous sommes vendeurs depuis plusieurs semaines déjà — et mes abonnés FxProfitTrader profitent d’un beau gain latent.

Pour les retardataires, attendez un retour vers 1,2750 pour prendre de nouveau position et viser 1,2290$ dans un premier temps.

Livre sterling : attention, zone clé en vue !

Graphique de la paire livre sterling/dollar
Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

Il y a un mois, j’écrivais dans un cet article dédié au COT « Attention donc, au retournement potentiel de la paire. Pour cette semaine je vous invite à privilégier la vente tant que la paire GBPUSD reste sous 1,6300$ ». La livre sterling valait alors 1,6150$. Depuis, elle a chuté à 1,5880 (à l’heure où j’écris ces lignes). J’espère que vous en avez bien profité.

La configuration du COT a toutefois bien résisté et n’a pas encore confirmé un véritable retournement à long terme. Les spéculateurs sont même toujours acheteurs nets de la devise anglaise malgré une baisse la semaine passée dans des volumes en hausse.

Un retour des vendeurs, une hausse des contrats ouverts et la proximité d’une zone graphique importante à 1,58$ nous donnent tous les ingrédients pour voir une belle confrontation des intervenants.

Si vous avez suivi mes derniers conseils sur la paire GBPUSD, protégez vos gains pour le moment et pour les autres, restez patient. Nous attendrons désormais une cassure des 1,5800, avec dans l’idéal une confirmation dès la semaine prochaine du retour des vendeurs.

Yen : une configuration explosive

Graphique de la paire dollar/yen
Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

Note : le graphique représente USDJPY et le COT analyse le JPY. Si le COT est acheteur du JPY, la paire USDJPY baisse… c’est la gymnastique permanente des traders Forex !

La situation macro-économique du Japon est préoccupante avec une récession qui s’installe et une devise qui pénalise les exportations, moteur de l’économie nipponne. Cette situation compliquée se reflète dans l’évolution graphique de la devise et dans le positionnement de traders, très hésitants. Surtout, nous avons un triangle de consolidation qui prend forme depuis l’année dernière.

Le COT a connu un mouvement très violent avec des vendeurs spéculatifs qui sont revenus en force, soutenant la paire USDJPY (baisse du yen) vers 80,60 yens, une zone déterminante.

Ce mouvement s’est accompagné de forts volumes confirmant la poussée vendeuse de la devise japonaise (et donc haussière de la paire USDJPY, vous me suivez ?)

Ce genre de mouvement sur une paire classique est sans équivoque et indique un fort potentiel, mais dans le cas du yen, c’est un peu plus compliqué.

Regardez les deux mouvements similaires précédents (entourés en bleu) : à chaque fois la paire rebondit moins haut et connaît une forte vague de baisse par la suite.

Ainsi, je vous invite là aussi à la plus grande prudence. Attendez le dépassement des 80,60 yens pour acheter et viser une extension de la hausse.

Dans le cas ou cette stratégie s’invalide, pour jouer le scénario inverse, vous vendrez la zone actuelle pour un retour sur 77,50 yens.

Bonne semaine !

 

Relevez le défi du Forex !

En cinq heures, vous apprendrez comment gérer vos émotions, mettre en place une stratégie simple, et maîtriser totalement vos risques. Ne laissez plus rien au hasard et bénéficiez de la première formation intensive en cinq heures, TOTALEMENT gratuite.

Accessible même au débutant, ce module développé spécialement pour les particuliers va vous ouvrir les portes du succès.

Découvrez les prochaines dates en cliquant ici.

Mots clé : - - -

Jérôme Reviller
Jérôme Reviller

Passionné de finance et autodidacte, Jérôme Revillier dirige aujourd’hui une société de gestion spécialisée sur le marché des changes. Il collabore avec des investisseurs particuliers avertis, des institutionnels ou encore des hedge funds cherchant de la performance absolue.

Vous pouvez croiser Jérôme sur des salons comme Actionaria, le salon du Trading ou le salon de l’Analyse Technique – il parcourt aussi la France, la Suisse et la Belgique pour rencontrer les investisseurs et leur faire partager son approche bien particulière des marchés.

Laissez un commentaire