Store Electronic Systems : chiffre d’affaires en progression de 103% au T1

Rédigé le 2 mai 2016 par | Actions, Indices, sociétés et marchés, Toutes les analyses Imprimer

Le 10 février dernier, j’expliquais dans ces lignes que Store Electronic Systems (FR0010282822), le leader mondial des systèmes d’étiquetage électronique dans vos supermarchés, accumulait les bonnes nouvelles. Il n’a de cesse de remporter de nouveaux contrat, dont un gros contrat avec Casino portant sur la modernisation de 100 hypermarchés et supermarchés… Un autre, depuis, avec Sephora pour les 300 magasins du groupe ; un contrat avec JYSK Nordic pour 320 magasins…

Autant dire que le marché attendait avec impatience et beaucoup d’espoir les chiffres de l’activité du premier trimestre.

Eh bien… c’est incroyable : le chiffre d’affaires de SESL progresse de 103% à 32,9 M€ sur le trimestre, avec notamment une envolée de 158% à l’international (55% du chiffre d’affaires) grâce à de gros contrats décrochés en Allemagne fin 2015. Une telle hausse de l’activité est tout simplement exceptionnelle, mais il faut évidemment mettre cette activité en perspective : non seulement le 1er trimestre ne pèse que 19% du CA annuel, mais le reste de l’exercice sera très vraisemblablement beaucoup plus raisonnable, puisque les analystes attendent une croissance du chiffre d’affaires d’environ 40% en moyenne sur 2016, à 160 M€.

SESL a-t-il encore du potentiel ?

Depuis le début de l’année, le titre prend déjà 50%, avec un plus haut historique à 23,89€ le 21 avril, juste avant la publication de l’activité du T1 avant de consolider (certains analystes ont été déçus par les publications).

SESL

Il me semble que Store Electronic Systems devrait continuer de souffler après son parcours exceptionnel. Lorsqu’on regarde les ratios boursiers de la société (PER supérieur à 40 et VE/ROC de 30 !), on ne peut qu’être prudent.

Le titre se paye très cher, même si l’on est dans le cas typique de l’explosion d’une activité et de forte croissance. Mais le bon sens vaudrait au moins d’attendre un repli sur les 20€ avant de se positionner.

Mots clé : - -

Eric Lewin
Eric Lewin
Rédacteur en Chef de La lettre PEA et Mes valeurs de Croissance

Journaliste pour BFM Business et dans d’autres médias… conseiller pour un fonds Small Caps chez CFD Asset Management… responsable de la salle de marché chez EuroLand Finance… consultant pour dirigeants d’entreprise…

Le parcours professionnel d’Eric Lewin est tout simplement remarquable – et représente un atout considérable pour vos investissements : un carnet d’adresses rempli, l’expérience de la réalité des publications de résultats, de la manière dont les « insiders » et les institutionnels fonctionnent…

Cette expérience multi-facettes lui permet de lire entre les lignes des marchés – et de révéler aux lecteurs de La lettre PEA des conseils de tout premier ordre pour se constituer un PEA alliant solidité… et économies d’impôts !

En savoir plus sur La Lettre PEA et Mes Valeurs de Croissance.

Laissez un commentaire