Des statistiques tièdes alors que la Fed se réchauffe

Rédigé le 15 mars 2017 par | Fed, Statistiques et données macro, Taux & Devises Imprimer

On se préparait à un feu d’artifices avec la salve d’indicateurs US (inflation, consommation, Empire State…) et on se reçoit un grand bol d’eau tiède !

Oui ce 15 mars devait constituer une date charnière… mais on s’achemine vers un statu-quo général que les faiseurs d’opinion s’empresseront de mettre sur le compte du « fait accompli » (et la pile des « faits accomplis » devient dangereusement instable).

Mais qui se soucie de ce que la Fed va durcir son discours après avoir confirmé l’anticipation d’une hausse de 25 points ce soir ?

Avec une inflation à +2,7% en rythme annuel en février (et +2,2% hors alimentation et énergie), c’est bien le moins que la réserve fédérale puisse faire. Considérez donc qu’une accélération des tours de vis monétaire (de 3 à 4 cette année) est déjà actée.

Et pourtant, le marché n’est pas idiot !

Non pas idiot en effet… mais complètement shooté à l’opium monétaire. Rien ne lui fait plus rien.

Mots clé : - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire