Spécial BCE : plus d’argent, plus longtemps mais… plus de marchés

Rédigé le 22 janvier 2015 par | Apprendre la Bourse, Matières Premières Imprimer

Le patron de la BCE précise que le programme d’injection est calibré à 60 Mds€/mois jusqu’en septembre 2016… et sous réserve que les objectifs soient atteints, les injections pourraient être étendues au-delà de cette « deadline ».

Autrement dit, il ne saurait plus être question de « taux de marché » durant les 20 prochains mois alors que nous assistons à l’institutionnalisation d’un régime de marchés de taux totalement administrés…  à la chinoise, ou à la soviétique.

Les marchés adorent quand il n’y a plus de « glorieuse incertitude des marchés ». C’est pourquoi le nouveau plancher du 10 ans espagnol à 1,41% ne constitue qu’une illustration du régime du « miracle permanent ».

Mots clé : - - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire