Spécial BCE : Mario Draghi n’avait pas le choix

Rédigé le 5 juin 2014 par | Analyses indices, Cac 40, Indices, sociétés et marchés Imprimer

La BCE a donc révisé à la baisse ses prévisions d’inflation pour la zone euro, aussi bien pour 2014, que pour 2015 et 2016. La hausse des prix sera par exemple limitée à 0,7% cette année pour grimper à 1,1% l’an prochain et à 1,4% en 2016. Du moins, c’est ce que l’institution anticipe…

Il est bien évident que le spectre de la déflation menace, obligeant Mario Draghi à agir avec vigueur. Certes, on peut critiquer à l’infini les deux LTRO ou la baisse des taux en expliquant que les banques ne vont pas plus prêter, préférant reconstituer leurs marges, ou que les entreprises, faute de perspectives prometteuses, ne vont pas investir. Mais l’attente était si forte qu’il était obligé d’agir sous peine de provoquer une forte baisse des marchés.

Et Mario Draghi ne le veut pas ou tout du moins il ne veut pas qu’une baisse des marchés lui soit imputée…

Donc le geste est acté, les marchés se sont enflammés (est-ce pérenne ou bien un bull trap comme les collègues le craignent ? je n’en ai à vrai dire aucune idée pour l’instant). Mais je pense que désormais, les investisseurs vont sans doute regarder à nouveau les publications des entreprises avant de voir si les marchés actions ont encore du potentiel…

Là réside la clé des performances des marchés pour le second semestre.

 

lire sur le sujet :

Mots clé : -

Eric Lewin
Eric Lewin
Rédacteur en Chef de La lettre PEA et Mes valeurs de Croissance

Journaliste pour BFM Business et dans d’autres médias… conseiller pour un fonds Small Caps chez CFD Asset Management… responsable de la salle de marché chez EuroLand Finance… consultant pour dirigeants d’entreprise…

Le parcours professionnel d’Eric Lewin est tout simplement remarquable – et représente un atout considérable pour vos investissements : un carnet d’adresses rempli, l’expérience de la réalité des publications de résultats, de la manière dont les « insiders » et les institutionnels fonctionnent…

Cette expérience multi-facettes lui permet de lire entre les lignes des marchés – et de révéler aux lecteurs de La lettre PEA des conseils de tout premier ordre pour se constituer un PEA alliant solidité… et économies d’impôts !

En savoir plus sur La Lettre PEA et Mes Valeurs de Croissance.

Laissez un commentaire