S&P 500 : sell in may and go away !

Rédigé le 24 mai 2013 par | Apprendre la Bourse, Big caps Imprimer

L’évènement majeur de cette semaine sur les marchés était évidemment le discours de Ben Bernanke ainsi que les minutes de la dernière réunion de la Fed. Et avant ce rendez-vous, tous les collègues de Ben Bernanke y sont allés de leur petite phrase ces derniers jours. Reprenons :

Bref, beaucoup d’avis divergents concernant l’évolution de la politique monétaire de la Fed. Le verdict donné par la publication des minutes a été sans appel mercredi soir. Un consensus semblait même se former à l’idée de ralentir les achats d’actifs dès le mois prochain lors de la réunion du 17/18 juin ! Cela n’a fait que confirmer ce que Ben Bernanke avait évoqué à demi mots quelques heures plus tôt dans son discours devant le congrès américain…

Dans mon dernier article, je vous mettais en garde face à une probable situation d’excès sur le CAC 40 après sa récente envolée. Et bien, cela n’a pas manqué… Hier matin, le CAC 40 a ouvert en baisse de 2% (Tokyo clôturant en perte de 7,32% !). Dans mon service sur CFD, nous avions déjà pris position pour trader l’impact du speech du président de la Fed : nous étions entrés short sur le S&P500 au-dessus des 1 680 points mercredi 22, quelques heures avant le retournement provoqué par les "minutes de la Fed".

Comme vous le voyez sur le graphique de l’indice, les signaux de correction sont désormais multiples :

http://cdn.publications-agora.com/services/CFD/images/SP.png
Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Le risque d’une correction était donc important vers les retracements à la baisse sur les 1 625 points (contact avec la MM20) dans un premier temps (voire en extension sur le seuil psychologique des 1 600 points -zone d’overlap + contact avec la base du canal ascendant visible en pointillés sur le graphique). En ce qui nous concerne, la correction ayant donc prévu eu comme point de départ la séance de mercredi, nous avons justement trader l’impact du speech du président de la Fed à bon escient puisque nous avons pu rentrer en position short sur l’indice élargi américain au-dessus des 1 680 points mercredi soir (quelques heures donc avant le retournement provoqué par les " minutes"). Et ni une ni deux, grâce au levier des CFD, nous avons profité de la poursuite de la baisser hier matin pour prendre un beau gain sur l’indice américain de +268%…le tout en quelques heures donc !

Si vous voulez nous rejoindre, c’est par ici !

[NDLR : la performance globale, nette de frais de courtage, du portefeuille CFD de Mathieu dépasse les + 78% aujourd’hui…Pour en savoir plus, cliquez ici ]

Mots clé : -

Mathieu Lebrun
Mathieu Lebrun
Rédacteur en Chef d'Agora Trading

Mathieu Lebrun est analyste financier. Il commence sa carrière chez Fortis Banque pour intégrer la table de négociations sur devises au sein de la salle des marchés du groupe Natexis Banques Populaires. En 2004, il intègre un cabinet de conseil sur produits dérivés en tant qu’analyste technique et obtient son diplôme d’Analyste Technique délivré par la STA (Society of Technical Analysis).

Depuis près de 10 ans, il s’est forgé une solide expérience sur les marchés financiers. En juin 2013, il décide de créer un service de trading simple et efficace : Agora Trading. Pour ses abonnés, il combine à merveille sa lecture des différentes classes d’actifs et leur corrélation pour en tirer le meilleur. Vous pouvez ainsi vous positionner en toute simplicité, en exploitant des outils de trading ultra-efficaces, les certificats Turbos.

En savoir plus sur Agora Trading.

Laissez un commentaire