Soitec : la publication des résultats trimestriels en catalyseur ?

Rédigé le 16 avril 2015 par | Big caps, Toutes les analyses Imprimer

Soitec (FR0004025062) est l’une des quelques valeurs encore dans le rouge depuis le début de l’année. Il faut dire que sa lourde chute de la fin 2014 consécutive à l’arrêt du photovoltaïque aux États-Unis avait fort logiquement refroidi l’appétit des investisseurs.  Mais si je vous en parle aujourd’hui, c’est parce que lundi prochain, Soitec va publier son chiffre d’affaires trimestriel.

Or depuis mercredi, le secteur des semi-conducteurs se porte plutôt bien, avec notamment aux la publication du géant Intel qui a été saluée par les marchés. Or, vu le virage stratégique pris par Soitec avec l’arrêt du photovoltaïque aux États-Unis, c’est assurément une bonne chose pour la branche semi-conducteurs.

De quoi nous donner de belles opportunités de trades, et notamment en boostant les performances via les produits dérivés (c’est la stratégie que je joue dans mon service)

Un rebond du titre ?

Une annonce ou d’éventuelles avancées sur des cessions d’activités aux États-Unis permettra-t-elle au titre de redécoller ? That is the question.

En effet, techniquement parlant, voilà ce que l’on constate sur le graphique journalier ci-dessous :

150416_16xl

 

Nous avons la formation d’une potentielle figure de retournement en « tête-épaules » inversée (« ETE ») (pour lire la suite) :

– Les deux épaules seraient constituées des phases de range plats  (rectangles rosés) apparus au premier trimestre et depuis la fin mars.

– Pour ce qui est de la tête, il s’agirait du point bas du 19 mars dernier. Sur ce graphique en chandeliers, on voit d’ailleurs que cette séance a pris la forme d’une « toupie » avec une mèche basse assez nette des plus intéressantes (cercle rosé + « V » noir).

L’analyse des volumes va également dans le même sens puisque des achats commencent aussi à se matérialiser à la hausse (flèches rouges).

En résumé, je surveille de très près la zone horizontale des 0,92/0,93 € (visible en pointillés noirs). En effet, cette ligne constitue tout simplement la ligne de cou de notre « ETE » inversée.

Dès lors, je pense que si les 0,93 € sont dépassés, on risque d’avoir un effet d’accélération assez net avec des achats stops qui vont se déclencher. Si tel est le cas, le cap psychologique rond des 1 € devrait faire office d’aimant et attirer très rapidement cette penny stock. Au-delà, en cas d’extension, la borne basse de l’important gap baissier ouvert en décembre dernier pourrait même être ciblée sur les 1,10 €.

À l’inverse, le stop est à placer en cas d’inscription de nouveaux plus bas annuels (sous les 0,81 €), scénario qui invaliderait alors notre hypothèse d’ETE. C’est en tout cas ce que je suis en continue pour mes abonnés…

 

Mots clé :

Mathieu Lebrun
Mathieu Lebrun
Rédacteur en Chef d'Agora Trading

Mathieu Lebrun est analyste financier. Il commence sa carrière chez Fortis Banque pour intégrer la table de négociations sur devises au sein de la salle des marchés du groupe Natexis Banques Populaires. En 2004, il intègre un cabinet de conseil sur produits dérivés en tant qu’analyste technique et obtient son diplôme d’Analyste Technique délivré par la STA (Society of Technical Analysis).

Depuis près de 10 ans, il s’est forgé une solide expérience sur les marchés financiers. En juin 2013, il décide de créer un service de trading simple et efficace : Agora Trading. Pour ses abonnés, il combine à merveille sa lecture des différentes classes d’actifs et leur corrélation pour en tirer le meilleur. Vous pouvez ainsi vous positionner en toute simplicité, en exploitant des outils de trading ultra-efficaces, les certificats Turbos.

En savoir plus sur Agora Trading.

Laissez un commentaire