Société Générale – belle impulsion à prévoir

Rédigé le 9 novembre 2015 par | Apprendre la Bourse, Big caps, Toutes les analyses Imprimer

N’allez surtout pas croire que j’ai quelque chose contre la Société Générale (FR0000130809-GLE)

Même s’il est vrai que depuis début 2014, mes deux plans de trade sur la SocGen visaient à vendre la vendre (le premier, celui de 2014, et le deuxième en 2015, les flèches rouges), je n’agissais qu’en fonction d’éléments techniques.

Nous avions alors, pour chacun de ces trades, un objectif d’environ 10%, ce qui correspond à la zone de support intermédiaire marquée par le segment horizontal bleu pointillé.

SOPRA vue mensuelle

Aujourd’hui, les conditions de marché ont progressivement évolué. Si les niveaux ciblés pour prendre position restent grosso modo identiques, il existe maintenant un « risque haussier » : la résistance oblique de long terme (segment rouge) a maintenant une chance d’être cassée. Le marché évoluant en « range » depuis 2014 et n’ayant pas réellement corrigé,

Alors, pour être franc, que la SocGen vienne de publier de bons résultats n’a à mon avis aucune importance. Ce qui va avoir de l’importance, c’est, une nouvelle fois, les toutes prochaines annonces des banques centrales : la FED (remontée – ou pas des taux) et de la BCE (qui en rajoutera une couche, ou pas).

Donc voici de quoi préparer vos scénarios en fonction des prochains communiqués de nos grandes banques faiseuses de marchés.

Scénario à la hausse… risqué : En cas de cassure à la hausse des résistances, une impulsion forte et rapide devrait se propager. Personnellement, je ne prendrai pas cette impulsion même si elle se déclenche. Car dans un contexte de possible hausse des taux, par principe, je ne prends pas position à la hausse sur des bancaires.

Scénario à la baisse, plus jouable : La zone cible pour VENDRE (de nouveau) l’action tourne entre 47 et 49 €. Elle correspond à la zone située entre la résistance oblique (rouge) et la résistance horizontale. Je l’ai indiquée par la pastille jaune.

En cas de signal dans cette zone, l’impulsion baissière risque d’être plus violente que les deux précédentes car cela voudra dire que :

Le premier objectif de retracement sera donc le support des 40 € (segment bleu pointillé) avec à la clé un pour un potentiel d’environ 15% de baisse.

Et le deuxième objectif ? Toujours la zone des 32 € (rectangle vert horizontal), qui est un support graphique de long terme correspondant au report d’amplitude (flèches bleues verticales). Là, notre potentiel est un repli de plus de 30%.

Quel signal attendre et quel plan de trade mettre en place ?

Je vous propose d’utiliser une simple MACD. Actuellement, les vagues d’impulsion de cette MACD (paramétrée à 9 / 19 / 6) compriment entre la résistance (segment rouge) et le support (segment vert). Ce phénomène de compression est très fréquemment le prélude à une forte accélération.

Donc, voici le plan de trade :

Bons trades,

Gilles

Mots clé : -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Laissez un commentaire