Accueil A la une Pour l’IPO de SNAP, ça part en free style : il y a une raison à tout cela (et ce n’est pas Trump)