Les small et mid caps sont-elles au rendez-vous de la reprise ?

Rédigé le 21 août 2013 par | Mid et Small Caps Imprimer

Les signaux de reprise économique peuvent-ils constituer un moteur de hausse pour les small et mid caps ? L’analyse des publications de chiffre d’affaires permet de se faire une petite idée. La session des annonces des PME-ETI cotées au titre de leurs revenus du deuxième trimestre 2013 s’étant achevée le 15 août, il est en effet possible de dégager des tendances et d’en tirer les premières conclusions.

• Retour de la croissance au deuxième trimestre

Pour commencer, je me suis tout d’abord intéressé à un échantillon d’une centaine de valeurs (95 pour être précis), hors Alternext et Marché Libre, cotées sur le marché réglementé (compartiments A, B et C). Résultat ? Sur la base de ce panel, j’ai pu constater que le chiffre d’affaires agrégé progresse de 1%. Cela reste modeste, certes. C’est tout de même positif. Surtout après un T4 2012 en décroissance de 1% – qui marquait une rupture avec le rythme du reste de l’année (+8,5% au S1 et +6,5% au T3) – et un T1 2013 sans croissance.

Donc le CA agrégé de nos small et mid caps prend 1% sur le T2 2013. Et la richesse nationale, quant à elle – vous l’avez sûrement entendu dans les médias ces derniers jours –, après une récession de 6 mois marquée par un recul de 0,2% du PIB au cours des deux trimestres précédents, le PIB de la France a augmenté de 0,5% au T2 2013. Il existe donc une corrélation entre notre PIB et les small et mid caps françaises – plus encore pour les small, PME moins internationalisées et davantage exposées au marché domestique.

Loin de moi l’idée de faire des conclusions hâtives. Et pourtant, il est très tentant d’affirmer que le point de retournement de tendance semble donc avoir été atteint entre la fin de l’année 2012 et le début 2013. La croissance serait donc bien de retour… Reste encore à l’essai d’être transformé au cours des prochains trimestres et qui, en cas de réponse positive, ne pourra qu’alimenter la revalorisation des cours des small et mid caps. Et cela d’autant que, en matière de performances, les valeurs ne sont pas toutes logées à la même enseigne…

• Bonnes surprises et déceptions

Dans ce contexte, l’indice CAC Mid & Small a gagné 1,5% sur un mois contre 2,2% pour le CAC 40. Mais, à y regarder de plus près, certaines valeurs ont su plus que d’autres tirer leur épingle du jeu.

Un exemple, celui de LISI (FR0000050353), fabricant de rivets et autres fixations techniques pour l’aéronautique, l’automobile et le médical. Le titre grimpe de 10% sur un mois et de 80% sur un an à la faveur d’un excellent premier semestre. Au T2, le CA du groupe s’est établi à 296,2 millions d’euros en croissance de 7,1% – dont +7,6% à périmètre et taux de change constants. Une performance qui a permis à LISI d’afficher un résultat opérationnel courant en hausse de 44,6% à 69,4 millions d’euros là où le consensus tablait sous les 60 millions d’euros…

A l’opposé, au chapitre des mauvaises performances, le titre CEGEDIM (FR0000053506) perd 21% sur un mois. Le marché a sanctionné un sales warning après une baisse plus forte que prévu des ventes au T2. Au deuxième trimestre 2013, le groupe a publié un CA de 224,4 millions d’euros, en retrait de 6,2% – dont -5,4% à périmètre et change constants. Sur l’ensemble du semestre, ses revenus sont ressortis à 437,2 millions d’euros en retrait de 3,5% – dont -2,8% à périmètre et change constants. CEGEDIM a indiqué avoir subi un report d’environ 10 millions d’euros de CA de la branche « Professionnels de Santé » au T2 sur le T3. Le management anticipe désormais une stabilité de l’activité du groupe (vs +2%) spécialisé dans le marketing et l’informatisation des professionnels de santé.

_____________________Pour vous aider dans vos investissements______________________

« Les PME françaises sont le fer de lance de l’économie… » – N.S.

Découvrez les conseils d’Eric Lewin pour soutenir nos PME et bien-sûr, en tirer de jolies plus-values ! Depuis le lancement de son service, Eric a permis à ses lecteurs d’engranger plus de 15% de performance grâce à sa sélection de valeurs : profitez-en à votre tour…

Mots clé : - - -

bernardlabrosse
bernardlabrosse

Un commentaire pour “Les small et mid caps sont-elles au rendez-vous de la reprise ?”

  1. RT @SCConfidentiel: Les #smallcaps et #midcaps sont-elles au rendez-vous de la reprise ?… http://t.co/WZcAqPHq51

Laissez un commentaire