Small et mid caps : quel bilan au S1 2013 ?

Rédigé le 1 juillet 2013 par | Mid et Small Caps Imprimer

Le premier semestre s’est achevé. Finalement, les small caps ont fait jeu égal avec le CAC 40. L’indice CAC Small progresse ainsi de 2,37% sur les six premiers mois de l’année tandis que, dans l’intervalle, l’indice CAC 40 engrange 2,69%. Comme c’est souvent le cas, le CAC Mid & Small surperforme largement ces deux indices. Il faut dire que les investisseurs sont actuellement plus enclins à se positionner sur les mid caps que sur les small.

Que nous faut-il retenir de ce premier semestre ? Eh bien qu’il s’est avéré très animé en termes d’opérations financières. Notons tout d’abord le retour des IPO. Citons, par exemple :

Seule la biotech Spineguard réussit à afficher une progression par rapport à son cours d’introduction – et encore cette hausse ne date que de quelques semaines… Je vous réitère d’ailleurs mon conseil de grande prudence sur les IPO. Attendez plutôt les premiers jours de cotations avant de vous lancer dans les opérations… C’est beaucoup plus cohérent et sage.

Ce premier semestre a été également marqué par le retour des fusions-acquisitions dans le secteur des ESN. Comme je ne cesse de vous le répéter, avec trop d’acteurs et une croissance faible, la concentration du secteur est inéluctable.

Osiatis (FR0004044337) s’est ainsi jeté dans les bras d’Econocom tandis que les fonds actionnaires de GFI Informatique lançaient une OPA sur le groupe à 3,75 euros avec une prime de 23,4% par rapport au dernier cours coté. Que dire également d’Aubay (FR0000063737) qui a offert une prime de près de 100% aux actionnaires d’Aedian ?

Ce mouvement va bien sûr continuer, notamment sous l’impulsion de l’Inde où les acteurs locaux cherchent à croquer des cibles européennes.

Mais ça n’est pas tout. D’autres secteurs ont également été le théâtre d’opérations financières. Rappelez-vous l’offre de Fosun et d’Axa PE sur le Club Med (FR0000121568). Notons également celle du fondateur d’Hologram Industries (FR0000062168) sur son propre groupe. Enfin dans les petits dossiers, n’oublions pas la prime de 35% offerte par Cassidian, filiale d’EADS, aux actionnaires d’Arkoon (FR0010481101) ni celle de 117% sur Phenix Systsems par 3D Systems Europe.

Le mouvement va bien sûr continuer dans les prochains mois car nombreux sont les patrons de société lassés de voir leur cours de Bourse ne pas évoluer à la hausse et ne pas refléter les fondamentaux de leur groupe. Nous continuerons ce bilan semestriel jeudi prochain avec les tops des six premiers mois puis, lundi prochain, avec les flops.

_____________________Pour vous aider dans vos investissements______________________

Notre spécialiste ne peut diffuser ces informations qu’à vous : profitez-en vite !

Dans son message vidéo, il vous explique pourquoi les informations en sa possession risqueraient de créer un déséquilibre sur un marché bien particulier. S’il ne peut les diffuser à tout le monde, il a néanmoins décidé d’en faire profiter un petit groupe d’investisseurs particuliers.

En les rejoignant dès maintenant vous pourriez vous aussi bénéficier de ses recommandations avec à la clé des gains de 20,15%…29,8%… 35%… 60%… et bien d’autres encore !

Alors pourquoi attendre ? Découvrez dès maintenant comment rejoindre ces privilégiés et surtout comment enfin accéder à de vrais conseils de pro…

Mots clé : - - -

Eric Lewin
Eric Lewin
Rédacteur en Chef de La lettre PEA et Mes valeurs de Croissance

Journaliste pour BFM Business et dans d’autres médias… conseiller pour un fonds Small Caps chez CFD Asset Management… responsable de la salle de marché chez EuroLand Finance… consultant pour dirigeants d’entreprise…

Le parcours professionnel d’Eric Lewin est tout simplement remarquable – et représente un atout considérable pour vos investissements : un carnet d’adresses rempli, l’expérience de la réalité des publications de résultats, de la manière dont les « insiders » et les institutionnels fonctionnent…

Cette expérience multi-facettes lui permet de lire entre les lignes des marchés – et de révéler aux lecteurs de La lettre PEA des conseils de tout premier ordre pour se constituer un PEA alliant solidité… et économies d’impôts !

En savoir plus sur La Lettre PEA et Mes Valeurs de Croissance.

Laissez un commentaire