La Bourse au quotidien

Analyses et conseils boursiers indépendants

Si Poutine fait remonter à ce point le pétrole, le dollar pourrait bien entamer une correction.

Par Philippe Béchade21 Nov 2016

Wall Street et les places européennes n’avaient pas pris un bon départ ce matin (les indices américains étaient à la peine sur les « futures »).

Vladimir Poutine a dû trouver que cette grisaille boursière n’était pas de circonstance à 48H de Thansksgiving et il a volé au secours des détenteurs d’actions en déclarant que la Russie pourrait se joindre à l’effort de réduction de la production pétrolière (dont le principe avait été adopté par l’OPEP il y a 1 mois).

Le baril a repris plus de 4% en quelques heures sur le NYMEX et les valeurs pétrolières trustent le podium de nombreux indices occidentaux. L’or noir remonte si fort que même le dollar commence à consolider : il cède 0,4% à 1,0630 contre euro, après avoir testé tout le weekend ses records de début décembre 2015 sur les places du Proche Orient.

photo auteur

Philippe Béchade

Rédacteur en Chef de la lettre Pitbull

Philippe Béchade rédige depuis dix ans des chroniques macroéconomiques quotidiennes ainsi que de nombreux essais financiers. Intervenant quotidien sur BFM depuis mai 1995, il est aussi la ‘voix’ de l’actualité boursière internationale sur RFI depuis juin 2002. Analyste technique et arbitragiste de formation, il fut en France l’un des tout premiers ‘traders’ mais également formateur de spécialistes des marchés à terme. Rédacteur aux Publications Agora, vous trouvez chaque jour ses analyses impertinentes des marchés dans La Chronique Agora.

Voir les articles de Philippe Béchade

Infos Bourse, News & Opportunités

Suivez nous sur Facebook

Retour en haut

Si vous souhaitez recevoir des informations en exclusivité sur les IPO, OPA, augmentations de capital et autres opérations financières des partenaires de La Bourse Au Quotidien, inscrivez-vous ici :