Si les marchés doivent s’alarmer de quelque chose ce 11 avril, ce ne sera pas de l’inflation!

Rédigé le 11 avril 2018 par | Toutes les analyses Imprimer

inflationC’est un peu la journée des CPI (indices des prix à la consommation). Et cela a commencé tôt ce matin avec l’inflation en Chine.

Inflation ou désinflation ?

Il serait plus approprié de parler de désinflation puisque le rythme ralentit, à +2,1% en mars après un sommet de +2,2% établi en février.

Un seul chiffre ne fait pas la tendance

Un seul chiffre ne fait pas une tendance mais cela commence à ressembler à un scénario désinflationniste du côté des prix à la production. En effet, ils reculent pour le 5e mois consécutif en Chine.

Et du côté des Etats-Unis ?

Aux Etats-Unis, l’inflation se contracte également, de -0,1% selon le Département américain, après une hausse de 0,2% en février.

Le Core Rate demeure la référence

La principale référence demeure le Core Rate (inflation hors énergie et produits alimentaires). Il ressort comme attendu en hausse de +0,2% en mars, tout comme en février. Cela représente +2,1% en rythme annuel, score conforme à l’estimation du marché.

La Fed va-t-elle rester accommodante ?

De quoi tempérer les craintes de voir la Fed durcir le ton. Le compte-rendu de la dernière réunion de la Fed attendu ce soir à 20h devrait rester accommodant.

Inflation US : un indice PCE à moitié vide et un PPI plus qu’à moitié plein

Mots clé : - - - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire