Shenzhen chute suite à une statistique historiquement mauvaise

Rédigé le 1 septembre 2015 par | Autres indices, Toutes les analyses Imprimer

Nous anticipions un redressement des indices boursiers chinois (notamment le SSE) à 48 H des cérémonies grandioses de célébration des 70 ans de la victoire sur le Japon mais les Bourses de Shanghai et Shenzhen (qui seront fermées ce jeudi et vendredi) ont poursuivi leur chute de 1,3% et 4,6% respectivement (Shenzhen avait déjà perdu 3,6% la veille… le krach continue donc mais plus personne n’en parle, il semble que seul l’indice SSE ( le Shanghai Stock Exchange composite index)  « parle » désormais aux occidentaux.

Si les marchés ont pris un coup au moral, ce n’est pas seulement à cause des statistiques officielles (personne ne les prend plus au sérieux, il s’agit de chiffres purement « politiques ») c’est aussi et surtout parce qu’un institut chinois, baptisé « Caixin », a publié sa propre  jauge mensuelle du China manufacturing index (PMI) : il ressort en chute de 0,5 point à 47,3 contre 47,8. Autrement dit la Chine n’aurait pas aussi peu produit de biens industriels depuis 77 mois.

Attention, les experts de Caixin jouent vraiment avec le feu : ils pourraient être accusés de tentative de porter atteinte au moral de la nation, de sabotage des efforts du gouvernement pour stabiliser les marchés et d’encouragement des « ennemis de la prospérité » à faire chuter les indices boursiers.

Mots clé : -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire