Shanghai Composite : signal d’achat ?

Rédigé le 7 décembre 2012 par | Apprendre la Bourse, Autres indices Imprimer

Tom DeMark, vous connaissez ? L’homme est connu dans la sphère de la finance pour son sens du timing de marché. C’est d’ailleurs tout sauf un hasard s’il a développé ses propres indicateurs, utilisés dans la plupart des salles de marché dans le monde. Quand on connaît son track record, pas étonnant que de grands noms comme Georges Soros le suivent…

Son système en deux mots…
Sur quoi repose le système de M. DeMark? Disons qu’il est conçu pour trouver les tops et les creux de marché. Et il faut admettre que cela fonctionne plutôt bien.

Célèbre exemple : sa prédiction de 2011. Il avait prédit que la baisse du S&P 500 s’arrêterait l’année dernière à 1 076 points précisément. Et bien après le sell off de l’été 2011, le S&P 500 marquera au final un point bas annuel sur les 1 074 points exactement au début du mois d’octobre. Pas mal vu, non ?

Selon ses décomptes, pour être complet, chaque mouvement comprend un certain nombre de vagues. Et quand on arrive au nombre de 13, c’est que l’excès nous guette. Or justement le mois dernier, son système a décompté 13 temps dans des cycles à la fois journaliers mais également hebdomadaires sur l’indice de référence de la Bourse de Shanghai : le SSE Composite. Autant dire donc que l’essoufflement de la baisse n’est plus très loin…

C’est vraiment… le coup du siècle !

Un « cambriolage » est en train de se dérouler dans l’ombre ; il pourrait bouleverser les marchés et même l’ordre financier mondial dans son ensemble : découvrez comment vous pourriez faire partie des bénéficiaires… plutôt que des victimes : tout est expliqué ici

 

C’est pourquoi, alors que le SSE Composite vient de revenir sur ses plus bas niveaux depuis janvier 2009, il y voit une opportunité d’achat. A la clé, tenez-vous bien : un rebond de près de 50% dans les neuf mois à venir !

Le temps de la hausse sur le SSE Composite !
Regardons où nous en sommes aujourd’hui sur le graphique de l’indice pris sur une base hebdomadaire.

Graphique du SSE

Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

Voilà ce que l’on constate :
– L’indice évolue sur le bas de son canal descendant de moyen terme (visible en pointillé sur le graphique) ;
– Sur le RSI, une divergence haussière est probablement en formation.

Un rebond semble donc plus que probable sur les niveaux actuels. A y regarder de plus près, on constate d’ailleurs que l’objectif de hausse d’environ 50% que vise DeMark coïncide plus ou moins avec les 2 900 points sur l’indice.

Et devinez quoi, magie de l’analyse technique, cela correspond exactement à un retour sur la borne haute du canal descendant de moyen terme évoqué juste avant.

Si vous voulez me rejoindre pour « passer à la pratique », c’est par ici !
[NDLR : la performance globale, nette de frais de courtage, du portefeuille CFD de Mathieu dépasse les +65% aujourd’hui… Pour en savoir plus, continuez votre lecture…]

Mots clé : - -

Mathieu Lebrun
Mathieu Lebrun
Rédacteur en Chef d'Agora Trading

Mathieu Lebrun est analyste financier. Il commence sa carrière chez Fortis Banque pour intégrer la table de négociations sur devises au sein de la salle des marchés du groupe Natexis Banques Populaires. En 2004, il intègre un cabinet de conseil sur produits dérivés en tant qu’analyste technique et obtient son diplôme d’Analyste Technique délivré par la STA (Society of Technical Analysis).

Depuis près de 10 ans, il s’est forgé une solide expérience sur les marchés financiers. En juin 2013, il décide de créer un service de trading simple et efficace : Agora Trading. Pour ses abonnés, il combine à merveille sa lecture des différentes classes d’actifs et leur corrélation pour en tirer le meilleur. Vous pouvez ainsi vous positionner en toute simplicité, en exploitant des outils de trading ultra-efficaces, les certificats Turbos.

En savoir plus sur Agora Trading.

Laissez un commentaire