Le Shanghai Composite a bel et bien décollé : prenez vos bénéfices !

Rédigé le 9 novembre 2010 par | Analyses indices, Autres indices, US Imprimer

Responsable analyste de Levier7, un service de trading ultra-réactif sur les produits dérivés

En juillet, j’évoquais dans ces colonnes un rebond important sur l’indice chinois alors que celui-ci venait de s’appuyer sur une zone de support majeure. Beaucoup d’entre vous, y compris dans vos commentaires, voyaient la chute se poursuivre sur les indices après la correction des mois précédents. Vous étiez peu nombreux à croire à un rebond des indices — sur la Chine comme sur le CAC 40 ou le Dow Jones d’ailleurs. Pourtant, j’avais au mois de juillet une bonne conviction sur cette idée basée sur l’analyse technique et les corrélations inter-marchés.

Quatre mois après mon billet, le Shanghai Composite a pris près de 30%. Mes objectifs à 2 660 et 2 890 points ont été atteints et même nettement dépassés. Après ce mouvement brutal et alors que plusieurs pays (Inde, Australie…) ont relevé leurs taux ces derniers jours — à contre-courant des Etats-Unis ou du Japon –, une question s’impose d’elle-même. Ce mouvement de hausse peut-il raisonnablement continuer ou vaut-il mieux prendre quelques bénéfices ?

Bien sûr, cette progression de l’indice chinois s’est produite en cohérence avec ses fondamentaux économiques. Lundi dernier, le PMI manufacturier du mois d’octobre est ressorti meilleur qu’attendu à 54,7, est venu attester de cette bonne santé. Cela fait vingt mois que cet indicateur est confortablement installé au-dessus des 50, marquant ainsi la croissance de l’industrie chinoise.

Nul ne peut le contester et l’empire du Milieu, comme l’indice de Shanghai, ont probablement encore de beaux jours devant eux, au moins sur le long terme. Mais à court terme, la tendance est plus délicate.

Quelle est la situation graphique du Shanghai Composite ?
Ce qui m’intéresse, ce n’est pas la tendance des 10 prochaines années, bien difficile à déterminer avec un minimum de certitudes à mon avis, mais celle de ces prochains mois. Car c’est à cet horizon que nous tradons — et encore, c’est long ! en principe, je trade sur une quinzaine de séances environ. Et l’analyse technique nous est d’une aide précieuse puisque cette méthode nous permet de déterminer des objectifs clairs.

Voyons donc ce que l’AT nous dit :

Graphique: Shanghai CompositeCliquez sur l’image pour l’agrandir.

L’indice a confirmé un caractère plus volatil que ses homologues européens ou même américains. Ses mouvements sont beaucoup plus brutaux, en particulier depuis le mois de septembre où il a connu une accélération haussière quasi verticale qui l’a amenée récemment à près de 3 100 points — 3 089 mardi dernier. Ainsi, après avoir fortement sous-performé les places occidentales, il a fait beaucoup mieux dans la hausse depuis juillet.

Mais le Shanghai Composite s’approche désormais d’une zone de résistance à 3 150/3 170 points — correspondant aux anciens plus hauts d’avril — qui devrait être difficile à franchir, au moins dans un premier temps. Qui plus est, le mouvement de ces derniers jours n’est pas sain techniquement et la progression semble trop brutale à court terme. L’indice est ainsi passé d’un excès à l’autre !

Les indicateurs nous le montrent clairement. Alors que nous étions en présence de divergences haussières sur le MACD qui laissaient présager un rebond en juillet, tout récemment, ce sont des divergences baissières qui sont apparues sur le MACD mais surtout sur le RSI comme vous pouvez le constater sur notre graphique ci-dessus.

Dans ce contexte, pour ceux qui ont pris des positions, il apparaît plus sage de prendre des bénéfices entre les cours actuels et la zone de résistance des 3 150/3 170 points sur l’indice.

Objectifs pour les prochains mois
A partir de cette zone, et tant que nous sommes au-dessous des 3 360 points, il risque d’y avoir une consolidation d’ici quelques mois. Celle-ci devrait nous ramener sur le solide support des 2 680 points.

Dans ce contexte, l’un des éléments à surveiller au niveau macro-économique sera une éventuelle hausse des taux de la banque centrale chinoise — ce qui favoriserait un mouvement de ce type. Si nous revenons sur la zone de support des 2 680 points, nous pourrions éventuellement nous appuyer sur celle-ci pour reprendre le mouvement haussier. Mais nous n’en sommes pas là.

Ce qu’il faut retenir aujourd’hui, c’est qu’après la progression de ces derniers mois, il faut maintenant être beaucoup plus prudent à court terme alors que nous nous rapprochons des zones de résistances.

Mots clé : -

Sebastien Duhamel
Sebastien Duhamel

Un commentaire pour “Le Shanghai Composite a bel et bien décollé : prenez vos bénéfices !”

  1. […] quatre mois plus tard, en novembre 2010, je vous mettais en garde contre un risque de retournement et vous recommandais de prendre vos […]

Laissez un commentaire