Seuil critique pour le Dow Jones

Rédigé le 11 janvier 2013 par | Autres indices, US Imprimer

Début de la saison de publication des résultats annuels des sociétés américaines oblige, je vous propose aujourd’hui de regarder ce qui se passe du côté du Dow Jones.

Je vous recommande aussi chaudement la lecture des toutes récentes et excellentes publications de Sébastien Duhamel et Mathieu Lebrun concernant les marchés américains. Même si les supports sont différents, nos avis convergent et se recoupent globalement.

L’un des pires ennemis du trader étant la plupart du temps d’avoir un biais quelconque concernant le marché travaillé, je me propose de vous exposer dans un premier temps une analyse dépouillée de tout commentaire. Des faits, rien que des faits. Ou plus exactement, « les prix, rien que les prix » en ce qui nous concerne.

Ensuite, le travail de cadrage étant terminé, les niveaux d’intervention potentiels ciblés, rien n’empêche de se laisser aller à quelques commentaires qui ne sont que ce qu’ils sont : une pensée personnelle, une opinion — qui ne devra en aucun cas entrer en ligne de compte dans les décisions de trading qu’il faudra prendre au moment d’appuyer sur la souris pour initier une position de trading.

Le marché a de toute façon raison — par définition –, et seuls les signaux donnés par votre système de trading quand des niveaux clés sont atteints doivent (ou devraient en tout cas) être le critère à prendre en compte.

__________________Pour vous aider dans vos trades__________________

Préparez-vous à changer votre manière d’investir !
Préparez-vous à des investissements plus simples… à un portefeuille plus sûr… à des gains mieux protégés… à des pertes mieux maîtrisées…

… et surtout, préparez-vous à n’y passer que 20 minutes par semaine !

Notre spécialiste des marchés et de l’analyse technique, a élaboré pour vous une méthode d’investissement claire et simple : il vous guide pas à pas, pour que vous n’ayez plus aucune décision à prendre… ou presque.

Découvrez dès maintenant sa méthode, ses principes boursiers et les indicateurs qu’il utilise jour après jour dans une vidéo complète réalisée spécialement pour vous

__________________

Petite mise en perspective donc et prise de recul sur des unités de temps (UT) longues afin de mettre en évidence les enjeux de ce début 2013.

Repérage du terrain de manoeuvres. On déploie les cartes du champ de bataille :

Unité de temps trimestrielle
Depuis 1999, le Dow Jones évolue en fait en range et de façon assez bien définie :
– support majeur zone 7 500 ;
– résistance majeure zone 14 000 ;
– support intermédiaire zone 10 800 ;
– la zone de résistance indiquée sur le graphique ci-dessous (14 000 — rectangle bleu) se situe donc à moins de 5% des prix actuels. Soit environ 600 points.

Une paille. Car sachant que la volatilité d’une bougie trimestrielle du Dow Jones fluctue entre 1 000 et 1 400 points depuis le début des années 2000, la zone des 14 000 est tout à fait à portée de tir pour le premier trimestre 2013.

Maintenant, permettez-moi d’utiliser un tout petit peu d’outillage technique : mon indicateur maison qui sert à décrypter les cycles du marché, le CDUR.

Graphique du Dow Jones en données trimestrielles
Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

Observez bien les signaux qu’il a donnés lors de ses retournements, mis en évidence par de petites flèches rouges/vertes positionnées pour vous sur le graphe. Vous m’accorderez que ces signaux sont rares mais ont été pour le moins… relativement pertinents.

Actuellement, nous avons un signal de cette nature en formation (dernière flèche rouge). Je dis bien en formation car la bougie trimestrielle ne fait que débuter : il n’est donc pas encore validé.

Ceci dit, en cas de confirmation de retournement du cycle à la baisse au contact d’une résistance majeure, au minimum un cycle de consolidation de plusieurs bougies trimestrielles serait attendu.

Unité de temps mensuelle
Le cadrage uniquement graphique de l’UT mensuelle confirme les suspicions relevées précédemment.

– Le dernier plus haut relatif est à 14 000 points (5% des cours actuels, segment rouge pointillé sur le graphe ci-dessous).
– Attention à la résistance orange tracée par report d’amplitude. Sans doute une zone de danger à court terme. La saison de la publication des résultats battant son plein, le marché peut avoir des réactions ponctuelles et épidermiques amenant de la volatilité dans cette zone où les cours peuvent chahuter, mais sans directionalité exploitable — à mon humble avis.

Graphique du Dow Jones en données mensuelles
Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

Conclusion
– A l’approche de ces résistances il est de toute évidence bien trop risqué de passer long sur ces UT.
– De la même façon, tant que ces résistances n’ont pas été touchées et qu’un signal de renversement n’est pas validé… passer short n’est pas (encore) une bonne idée.
– D’où une position neutre en termes de trading pour l’instant. Dynamique toujours haussière, mais potentiel limité.

Stratégie
Personnellement, je me laisse encore porter par la dynamique haussière de l’indice. Mais avec la plus grande prudence et en travaillant le marché avec précaution. Par « petites » touches, en appuyant les points d’entrée sur des signaux en provenance d’UT courtes.

Autrement dit, en prenant position sur des mouvements clairs apparaissant en UT journalière ou 2h, de façon à capter des impulsions de moindre envergure certes, mais surtout de façon à contrôler le money management (placement des stops) de façon drastique (un stop loss sur UT 2h reste de toute évidence en pourcentage bien plus proche du point d’entrée que s’il est placé sur une UT « lourde » comme le mensuel — et par conséquent bien moins risqué).

Bon trades, bon money management, prudence, patience et vigilance seront donc les voeux que je vous adresse donc en ce début d’année.

Mots clé : - -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Un commentaire pour “Seuil critique pour le Dow Jones”

  1. Merci de cette analyse.
    Mais peut on en tirer réellement des conclusions pour le CAC ?
    On note en effet une certaine décorrélation depuis quelques temps entre le US et l’Europe (du sud principalement). Cela pourrait perdurer si la situation de l’Europe continue à sembler s’améliorer.

Laissez un commentaire