Secteur Service aux consommateurs : à surveiller de près

Rédigé le 26 mars 2014 par | Autres indices, Big caps Imprimer

Lundi, je vous ai parlé du secteur Service aux collectivités qui était en train de former un top de marché.

Aujourd’hui, toujours dans le but d’analyser les prémices de la possible formation d’un Diamant de retournement sur l’Eurostoxx50 (là aussi, voir mon autre analyse de lundi) je vous propose de regarder ce qui se passe du côté du secteur Service aux consommateurs (QS0011017736-FRCS).

Je vais en profiter pour aborder un point technique important en analyse technique, mais que je développerai dans le webinaire que je lancerai le 6 Avril prochain. (Étant donné que ce webinaire est gratuit, qu’il est – je pense – super important pour acquérir les bases de l’analyse technique et les bons réflexes en trading, je peux me permettre une pub éhontée à son sujet : inscrivez-vous ici !)

Commençons par regarder ce graphique en hebdomadaire du secteur Service aux consommateurs.

Secteur Service aux consommateurs

Les prix commencent à fléchir

Pour faire rapide et simple, le secteur service aux consommateurs nous dit que :

Les prix ont réagi au contact de ce triple faisceau de résistances (pastille jaune) : les cours ont déjà amorcé une petite consolidation (-5% quand même). Il est donc trop tard pour intervenir.

Mais l’intérêt de cette analyse est toute autre : nous voulons confirmer les prémices de la possible formation en diamant de retournement sur les indices. Diamant en formation dont j’attends une ultime petite hausse des prix avant de confirmer sa validation. Et c’est pourquoi le suivi du secteur Service au consommateur est important : en cas de nouveau signal de repli, il sera une indication supplémentaire quant à la probabilité de la validation du Diamant sur les indices.

Couplé au secteur du Service aux collectivités, les pièces du puzzle se mettent en place.

Maintenant : comment utiliser le SMI

L’utilisation des indicateurs techniques peut parfois être déroutante pour le néophyte.

Prenons l’exemple de l’utilisation de l’indicateur Stochastique Momentum Index (SMI) qui apparait sur ce graphe. Si l’on s’en tient aux signaux classiques du SMI, c’est-à-dire ses croisements haussiers et ses retournements en zones de surachat / survente, c’est à n’y rien comprendre. Les signaux sont multiples (il y en a partout) et la plupart d’entre eux ne sont pas pertinents. Un back test d’une stratégie appliquée au SMI vous démontrera que cela ne MARCHE PAS ! pour lire la suite

Mots clé : -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Laissez un commentaire