Accueil Indices, sociétés et marchés Secteur automobile européen : les mauvaises nouvelles sont dans les cours