Secteur automobile européen : les mauvaises nouvelles sont dans les cours

Rédigé le 5 septembre 2018 par | Indices, sociétés et marchés Imprimer

Sale temps pour le secteur automobile européen ! Après que plusieurs constructeurs (Volkswagen en tête) se sont fait prendre la main dans le sac pour avoir contourné certaines législations en vigueur en matière de rejets de dioxyde de carbone, Donald Trump l’a frappé durement ces derniers mois en menaçant de taxer les « belles européennes » à hauteur de 25% à l’entrée du territoire américain.

Résultat des courses : la baisse de l’indice Euro Stoxx 600 du secteur automobile a atteint 20% depuis le « top » inscrit en janvier dernier. C’est ce qui ressort sur le tracker Lyxor ETF SX6 Auto (FR0010344630-AUT), qui réplique l’indice de ce secteur et que je vous propose de suivre aujourd’hui.

Il va en effet servir à bâtir un plan de trade pour jouer un rebond du secteur.

Comme de coutume, ledit plan va consister à prendre appui sur une zone de support long terme pour ensuite valider l’achat, sous réserve (et seulement dans ce cas) qu’un signal technique positif en provenance de l’unité de temps inférieure (le journalier en l’occurrence) vienne nous indiquer que les prix se retournent à la hausse dans la zone du support.

Ici, la zone de support graphique de long terme est matérialisée par un rectangle horizontal vert (« R »), lequel se situe dans la zone des 63€.

Evolution graphique de l'ETF qui réplique l’indice Euro Stoxx 600 du secteur automobile

Cliquez sur le graphique pour l’afficher en grand

Je vais maintenant utiliser un des indicateurs que j’ai développés et qui va vous montrer l’importance du support actuellement travaillé par le tracker. Observez la partie basse du graphique et le volet « impulsions ». Grosso modo, la courbe d’impulsion est ici encadrée par une bande grisée qui s’adapte à la volatilité du support travaillée.

Quand on passe cette zone grisée, cela signifie que le mouvement atteint ce que j’appelle une « zone de contre-mesure » et qu’il faut faire extrêmement attention à tout retournement de cette impulsion. Ce signal donne en effet d’excellents points de trading (et si ce genre de signaux vous intéresse vous pouvez visionner mes vidéos explicatives ici).

Mais ce n’est pas tout ! Pour encore « filtrer » les signaux et ne retenir que « la crème de la crème », j’essaie souvent de cibler les signaux de retournement des impulsions qui interviennent dans des zones de support ou de résistance graphique.

Et dans le cas de notre graphique en vue hebdomadaire, les signaux du système de « contre mesure » sont repérables à l’aide d’une pastille orange (+ les petites flèches de couleur sur la fenêtre du système d’impulsion).

Bref, concrètement, nous sommes actuellement dans le cas de figure suivant :  un signal d’arrivée en zone concomitante de contre-mesure et un support graphique. Cela veut dire que nous sommes en présence d’un point d’achat potentiel.

Attention toutefois, car le support de long terme (hebdomadaire) n’aura de chance de fonctionner que si (et seulement si) un signal de retournement se valide sur la vue journalière.

Evolution graphique de l'ETF qui réplique l’indice Euro Stoxx 600 du secteur automobile (vue hebdomadaire)

Cliquez sur le graphique pour l’afficher en grand

Prudence !.. vu la fébrilité actuelle des marchés actions

Pour le moment, l’indicateur de momentum (le « Stochastique Momentum Index », SMI) est toujours baissier (pastille orange), c’est pourquoi nous attendrons sagement qu’il se retourne à la hausse…

Par la suite, en cas de confirmation du signal, j’avancerai « à pas de loup » car le marché commence à donner des signes de fébrilité. Partant, en cas de prise de position, je vous invite à placer un stop sous le support hebdomadaire.

Si le tracker vient toucher les 66€, (« S.Z + PPP »), je remonterai alors le stop au niveau du point d’entrée (pour annuler tout risque de trading) ET j’effectuerai une prise de profits partiels (PPP) sur 50% de la position. Profits qui devraient tourner dans les 5/6 % selon le moment où le signal du SMI se validera (ou pas…).

Je débouclerai ensuite le solde sur l’objectif (« O ») des 72€.

D’une façon générale, veillez à ne pas trop anticiper. Au contraire, agissez avec une discipline absolue et des stratégies claires et prouvées. Les conditions de marché tendent en effet à devenir beaucoup plus incertaines…

Bonne journée et bons trades,

Gilles

Gare au risque de correction sur LVMH

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Mots clé : - - -

Laissez un commentaire