Séchilienne-Sidec : jusqu’à +25% de hausse à prendre

Rédigé le 23 juillet 2010 par | Big caps Imprimer

Par Sébastien Duhamel, responsable analyste de @Turbos Trader, un service de trading ultra-réactif sur les produits dérivés

Alors que le titre culminait à 63 euros avant le krach de 2008, il a touché fin mai un point bas à 20 euros et rebondit depuis systématiquement sur ce support.

Penchons-nous sur la configuration technique du spécialiste de l’énergie renouvelable.

La petite française spécialiste des énergies renouvelables

De l’éolien au photovoltaïque, en passant par les centrales thermiques, la société bénéficie de l’intérêt grandissant des investisseurs pour l’énergie renouvelable.

Examinons ensemble la configuration graphique du titre pour que vous ayez en tête les niveaux à surveiller cet été :

Graphique du CAC40

Evolution du cours de Séché en euro depuis un an et demi

Rebond de mars 2009 : le titre a échoué à suivre le marché

Après un rebond en même temps que le marché entre mars et octobre 2009 qui l’a emmené jusqu’à 31 euros, le titre a ensuite nettement sous-performé. Les opérateurs se sont en effet nettement désengagés du secteur ces derniers mois.

Le titre est donc finalement retombé en mai à 20 euros, après avoir retracé quasiment la totalité de son mouvement de progression de l’année dernière.

La zone des 20 euros : support solide

Le spécialiste de l’énergie renouvelable est revenu ces derniers jours tester ce solide support à moyen terme, et a nettement réagi à proximité de ce niveau, avec un regain d’intérêt des acheteurs dans cette zone.

Les indicateurs techniques orientés à la hausse

Les indicateurs mathématiques nous indiquaient une divergence haussière lors des plus bas de mai sur le titre, en particulier le RSI à 14 jours représenté sur notre graphique.

Désormais, l’indicateur est témoin de la nouvelle dynamique qui s’est mise en place sur Séchilienne. Le titre reste au-dessus d’une oblique ascendante proche des 32, qui confirme la tendance haussière à court terme.

Objectif : combler le gap baissier des 25,08 euros

Tant que le support des 20 euros tient, la valeur devrait, dans un premier temps, poursuivre son mouvement de rebond durant l’été en direction de la résistance horizontale des 23,15 euros.

Puis elle devrait accélérer en dépassement de cette résistance pour aller combler le gap baissier des 25,08 euros, datant d’avril dernier.

Mots clé : - -

Sebastien Duhamel
Sebastien Duhamel

Laissez un commentaire