CAC40 : la baisse reprend pour aller combler le gap

Rédigé le 31 août 2015 par | Cac 40, Toutes les analyses Imprimer

Le week-end dernier, la traditionnelle réunion entre les principaux banquiers centraux planète qui se tient classiquement à Jackson Hole (qui s’est toutefois tenue sans Janet Yellen) a vu les commentaires des grands argentiers se succéder sur la question du timing de premier relèvement des taux de la FED.

Le CAC 40 au 31 aout 2015

En ce début de semaine, la baisse reprend le dessus sur le CAC alors que la Chine inquiète de nouveau (le Financial Times affirmant que Pékin envisagerait de stopper ses interventions de soutien aux marchés actions).

Techniquement, l’enjeu de ce lundi devrait être le gap de jeudi dernier avec un premier seuil intermédiaire autour des 4 555 Pts. Dessous, un comblement dudit gap serait probable (les supports suivants étant alors situés entre 4 490 et 4 510 Pts). À l’inverse, un franchissement des plus-hauts de vendredi permettrait d’envisager le dépassement d’une résistance descendante (visible en noir) en place depuis le 10 août.

 

 

 

Mots clé :

Mathieu Lebrun
Mathieu Lebrun
Rédacteur en Chef d'Agora Trading

Mathieu Lebrun est analyste financier. Il commence sa carrière chez Fortis Banque pour intégrer la table de négociations sur devises au sein de la salle des marchés du groupe Natexis Banques Populaires. En 2004, il intègre un cabinet de conseil sur produits dérivés en tant qu’analyste technique et obtient son diplôme d’Analyste Technique délivré par la STA (Society of Technical Analysis).

Depuis près de 10 ans, il s’est forgé une solide expérience sur les marchés financiers. En juin 2013, il décide de créer un service de trading simple et efficace : Agora Trading. Pour ses abonnés, il combine à merveille sa lecture des différentes classes d’actifs et leur corrélation pour en tirer le meilleur. Vous pouvez ainsi vous positionner en toute simplicité, en exploitant des outils de trading ultra-efficaces, les certificats Turbos.

En savoir plus sur Agora Trading.

Laissez un commentaire