La séance du 20 janvier vous apparaît bizarre : laissez la SEC mener l’enquête !

Rédigé le 21 janvier 2016 par | Apprendre la Bourse, Indices, sociétés et marchés, Toutes les analyses Imprimer

Petite anecdote amusante : si la SEC – un peu suspicieuse – voulait s’amuser à comprendre comment le Nasdaq ou le S&P 500 ont pu perdre -3,5% puis les reprendre et passer en territoire positif mercredi soir avant de finir inchangé, l’analyse des transactions du seul marché des options négociables pourrait bien lui prendre un peu de temps.

Oui, vraiment !

Imaginons par exemple que les services de la SEC soient dotés d’un logiciel rapide (vraiment très rapide) qui ne mette qu’un millième de seconde à examiner la conformité de chaque ligne de transaction (soit 60 000 à la minute, ou encore 3 millions 600 000 à l’heure, ou encore 86 millions 400 000 par jour), il lui faudrait 1 an pour terminer l’analyse de la journée de mercredi.

Ajoutez les actions, les CFD, les ETF, les « dark pools » et la SEC devra disposer de la décennie pour comprendre le scénario de la seule journée du 20/01/2016.

Mots clé :

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire