Scénario de remonte des taux par la Fed : le VIX prend 40%

Rédigé le 12 septembre 2016 par | Analyses indices, Autres indices, Indices, sociétés et marchés, Toutes les analyses, VIX Imprimer

Le malaise d’Hillary Clinton n’est pas grand-chose à côté du malaise ressenti par les marchés à la simple évocation d’un potentiel scénario de remonte des taux par la Fed. Le VIX a bondi de +40% vendredi àn Wall Street.

Une secousse digne du Brexit, mais sans Brexit !

Mais que la Fed les monte ou ne les monte pas, le plus dévastateur, c’est simplement le fait que les marchés cessent d’anticiper qu’ils continuent de baisser.

Hillary Clinton, qui suspend ses déplacements de campagne, rajoute une couche d’incertitude politique qui se traduit par l’ouverture de « gaps » de rupture sur l’ensemble des indice européens et la cassure des moyennes mobiles à 20 et 50 jours.

A force de stagner durant près de 9 semaines complètes, toutes les moyennes mobiles tendaient à converger, fournissant selon les « permabulls » un puissant soutien, ce qui devait déboucher comme à l’accoutumée par un jaillissement haussier des indices.

Si jamais les 2% à 2,5% de chute observés en Europe se soldent ultérieurement par un « rallye de soulagement » (mais non, la Fed ne va pas monter ses taux alors qu’Hillary Clinton fait une pneumonie… ou pire), alors le piège aura été grandiose.

D’autant que grâce aux +2,3% gagnés artificiellement le vendredi 2 septembre, le CAC 40 ne perd en fait que 1% sur 7 séances et rien ne lui interdit de sauver le support majeur des 4390 (notez bien ce seuil décisif) du 18 au 25 août.

Mots clé : - - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire