Sans doute une nouvelle fenêtre de tir d’ici demain pour shorter le CAC40 ! | La Bourse au Quotidien


Sans doute une nouvelle fenêtre de tir d’ici demain pour shorter l’indice CAC40 !

Rédigé le 24 mai 2018 par | Analyses indices, Cac 40 Imprimer

day tradingVendredi dernier, je vous faisais part de ma méfiance avec un CAC qui flambait alors au-delà des 5 600 points.

Pour autant, il subsiste sur les marchés un fossé entre analyse théorique d’une part, et trading concret et pratique d’autre part.

En toute transparence, je partage avec vous ces quelques lignes car il me semble essentiel de bien replacer les réalités concrètes du trading.

La « mésaventure » que je vais évoquer ici ne m’était jamais arrivée en près de 15 années d’expérience sur les marchés et cette première partie de semaine aura été pour moi particulièrement frustrante.

Petit retour en arrière. J’ai insisté à deux reprises depuis vendredi après-midi à la vente sur le CAC, soutenant la thèse d’une invalidation à 5 660 points.

Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

Vous savez sans doute que je gère un service de trading par SMS : tous les matins, à 10h, j’envoie un SMS à mes abonnés pour leur donner le trade du jour. Nous nous plaçons sur des turbos, avec levier donc : si j’ai raison, nous pouvons facilement faire 30% à 70% de gain en une ou deux séances. Si j’ai tort, nous avons un stop très proche pour réduire le risque.

Bref. Vendredi et lundi dernier, le CAC40 arrivait droit sur les 5 660 points, niveau qui représente une forte résistance depuis un an. J’ai donc envoyé à mes abonnés un SMS afin de parier sur un retournement du CAC40 : je leur recommandais d’acheter un turbo put (un put permet de jouer la baisse d’un actif).

Voici les SMS que je leur ai envoyés.

Vendredi 18 mai :

Et lundi 21 :

Résultat ? A chaque fois, je me suis fait sortir « comme un bleu ».

Les stops ont tous les deux été touchés lundi et mardi.

Des pertes tout à fait minimes

Notre stop à 4,20€ a été touché lundi : c’était le plus bas de la séance sur le turbo put pris vendredi après-midi ; rebelote mardi, où le plus bas de la séance est venu toucher notre stop à 4,14€.

Mardi soir, j’évoquais auprès de mes abonnés le sentiment détestable que procure ce type de sorties car au final, la baisse a bien eu lieu HIER ! les niveaux que je travaille sont les bons… J’aurais dû insister une troisième fois…

Ne dramatisons pas pour autant : les pertes sont minimes. Et pour tout vous dire, elles sont déjà compensées par les gains latents que nous avons sur un put sur le pétrole (j’ai parié sur un repli des cours du WTI en anticipant une hausse des stocks hebdomadaires) compensent déjà.

Cela étant dit, je pense que d’ici demain, nous devrions avoir une nouvelle fenêtre de tir pour parier de nouveau sur la baisse du CAC40. Si vous voulez en profiter, faites vite. Promis, je décalerai un peu mes stops ! (Dans ce message, je vous explique comment faire).

La zone euro est déjà engagée dans un cycle de ralentissement… superbement ignoré par la Bourse

Mots clé :

Mathieu Lebrun
Mathieu Lebrun
Rédacteur en Chef d'Agora Trading

Mathieu Lebrun est analyste financier. Il commence sa carrière chez Fortis Banque pour intégrer la table de négociations sur devises au sein de la salle des marchés du groupe Natexis Banques Populaires. En 2004, il intègre un cabinet de conseil sur produits dérivés en tant qu’analyste technique et obtient son diplôme d’Analyste Technique délivré par la STA (Society of Technical Analysis).

Depuis près de 10 ans, il s’est forgé une solide expérience sur les marchés financiers. En juin 2013, il décide de créer un service de trading simple et efficace : Agora Trading. Pour ses abonnés, il combine à merveille sa lecture des différentes classes d’actifs et leur corrélation pour en tirer le meilleur. Vous pouvez ainsi vous positionner en toute simplicité, en exploitant des outils de trading ultra-efficaces, les certificats Turbos.

En savoir plus sur Agora Trading.

Laissez un commentaire