Sale temps pour la déco et le jardinage !

Rédigé le 10 octobre 2012 par | Mid et Small Caps Imprimer

Faut-il vendre une position quand elle perd 50% ? Faut-il la conserver, pour essayer de se refaire ? Quand faut-il réaménager son portefeuille ? Que garder ? Que vendre ?

Après des mois d’analyses et de travail, Mathieu Lebrun a élaboré une stratégie simple pour répondre à ces questions difficiles. Son but ? Apprendre à dominer son portefeuille ! Gestion du risque optimisée, pertes strictement maîtrisées pour un portefeuille cohérent et stable… et tout cela en y consacrant seulement 20 minutes par semaine.

Tous les détails pour en profiter au plus vite vous attendent ici !

Par Pierre Havez

C’est devenu une évidence, la crise incite les ménages français à faire attention à leur budget. Dans cette course aux économies, le poste « vacances » est bien souvent l’un des premiers revu à la baisse… A contrario, les ménages essaient d’améliorer leur quotidien, en réalisant des petits travaux ou des opérations de décoration dans leur logement. Cette observation m’encourage à me pencher sur les cours de Bourse des principaux acteurs du secteur du bricolage : BRICORAMA (FR0000054421) et MR BRICOLAGE (FR0004034320).

Profit warning pour BRICORAMA

Au cours du premier semestre 2012, l’activité de l’entreprise créée en 1975 est ressortie en hausse de 3% à 372 millions d’euros. Néanmoins, l’orientation du chiffre d’affaires ne semble pas suivre le bon chemin puisque les ventes entre avril et juin 2012 se sont repliées de 1%.

BRICORAMA met simplement en cause « les conditions météorologiques peu favorables » et « le contexte économique peu porteur » pour justifier cette tendance. Pire, le groupe a procédé à un avertissement sur résultats pour l’ensemble de l’exercice, en révisant à la baisse ses anticipations. Il prévoit dorénavant une croissance du chiffre d’affaires de 3 à 4% contre 2 à 5% auparavant.

Concernant la rentabilité, le bénéfice net est attendu en repli par rapport à la croissance de 5 à 10% évoquée précédemment. Ce contexte économique tendu affecte le titre qui recule de 2,86% entre la clôture du 9 octobre et le 1er janvier 2012, alors que l’indice CAC 40 gagne dans le même temps 7,06%.

Groupe CRIT / SYNERGIE Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

Son principal concurrent, MR BRICOLAGE (FR0004034320), ne fait pas mieux.

Résultats intermédiaires à oublier pour MR BRICOLAGE

Au terme des six premiers mois de l’année 2012, le chiffre d’affaires de la société fondée en 1964 s’incline de 0,3% à 286,9 millions d’euros. Ce recul de l’activité a été suivi d’une détérioration de la profitabilité du groupe. Le résultat opérationnel ordinaire s’affaisse ainsi de 7,5% à 17,2 millions d’euros, ce qui correspond à une marge de 6% contre 6,5% un an plus tôt. Le bénéfice net atteint, quant à lui, 7,5 millions d’euros, soit une baisse 5,3% par rapport à l’an passé.

A la suite de cette publication intermédiaire peu réjouissante, le management n’a pas été capable de valider les objectifs annuels qui intégraient une légère progression de l’activité, une croissance du résultat opérationnel et la poursuite du désendettement du groupe.

Cependant, tout n’est pas noir ! Mr Bricolage a racheté l’entreprise « Les Jardins de Catherine » pour un prix de 15 millions d’euros. Cette acquisition a surtout pour but de faire gagner du temps à la société qui ne disposait pas de vraie compétence sur Internet. Espérons que cette opération de croissance externe limitera la chute des ventes pour l’avenir…

Au final, le titre perd 5,41% depuis le début de l’année. Vous l’aurez bien compris, je reste éloigné du secteur puisque la visibilité est des plus réduites et les marges ne sont pas orientées dans la bonne direction…

MR BRICOLAGE (FR0004034320) Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

Laissez un commentaire