Inscrivez-vous gratuitement à La Bourse au quotidien


SAFRAN : les grosses mains vendent le titre sur la résistance…

Rédigé le 5 avril 2017 par | A la une, Big caps Imprimer

Voici l’équation du moment pour Safran (FR0000073272) :

Objectif de valorisation du consensus

=

Niveaux actuels

=

Plus-haut historique

=

Risque de consolidation de 15%.

Bon, résumé comme ça, c’est un peu brut, je vous l’accorde. Je reprends donc les éléments de l’équation un par un pour détailler.

L’objectif de valorisation des analystes fondamentaux est de 71 €. Cet objectif qui a été touché lundi dernier.

Le plus-haut historique  correspond aussi aux 71 € calculés par les analystes fondamentaux. Il a été touché à maintes reprises (pastilles jaunes) en 2015, et lundi dernier, donc. Or jusqu’ici, le titre a toujours chuté d’environ 15% après avoir touché ce niveau.

Bis repetitas ? les cours ont la mémoire dure habituellement…

safran long terme

Sur ces plus hauts historiques s’est formée une résistance graphique de long terme qui correspond également à un report d’amplitude (flèches verticales bleues). Ces reports d’amplitude font d’ailleurs apparaitre les niveaux clés de support / résistance sur lesquels les prix sont susceptibles de réagir (pastilles jaunes). Ce sont ces zones que vous devez viser pour prendre position quand vous trader, car elles vous permettent d’avoir le meilleur timing, et le meilleur money management. C’est-à-dire qu’elles vous permettent de prendre le moins de risque possible avec un potentiel optimisé.

Donc Safran vient de toucher cette résistance de 71 € qui est donc un niveau très lourd et très important en termes de trading.

Pour vous faire une confidence, mes propres algorithmes (j’ai développé des algos qui détectent automatiquement les points d’entrée de trading en balayant les marchés chaque jour) ne me sortent pratiquement que des configurations identiques : prix sur des plus-hauts, grosse résistance atteinte, objectif fondamental atteint, indicateurs techniques en surchauffe. C’est logique remarquez, puisque c’est aussi ce que nous avons sur de nombreux indices (et notamment les US, comme je vous l’ai montré hier sur le S&P500 et lundi sur le DJIA)

Alors, pourquoi avoir sélectionné Safran aujourd’hui ?

Les grosses mains ont lâché le titre

Parce que cette configuration dispose d’un élément supplémentaire que je n’avais pas encore évoqué : nous avons une rotation baissière sur les volumes. C’est-à-dire que les (des) opérateurs profitent de la remontée des prix pour alléger ou liquider leurs positions.

Pas un bon signe pour la suite…

Regardez la fenêtre OBVD sur le graphique hebdo. A niveau égal (les prix latéralisent : flèche orange horizontale sur prix), le flux est clairement en baisse (flèche orange sur flux). Donc, avec un flux vendeur, difficile de passer une résistance historique.

Raison de plus de se préparer à la consolidation du titre.

Ai-je besoin d’ajouter que l’indicateur de momentum (le SMI) est en zone de surchauffe (pastille rouge) ? eh bien c’est dit.

Plan de trade : comment et quand shorter Safran ?

Maintenant, j’en reviens à ma méthode d’analyse dynamique : SI la résistance (Hebdomadaire de long terme) doit bloquer les prix et enclencher une consolidation, alors les premiers signes de retournement apparaitront obligatoirement D’ABORD sur l’unité de temps inférieure. Et ils donneront le « top » départ.

Pour visualiser la dynamique, je vous  propose une représentation  un peu particulière : la largeur des bougies correspond au volume échangé. C’est ce que l’on appelle une vue en « candle Volume ». Une vue bien pratique pour repérer d’un simple coup d’oeil les bruits de botte laissés par les grosses mains et les principaux flux de transaction.

ventes sur safran

Par exemple, vous voyez tout de suite la zone sur laquelle un (ou des) gros intervenants ont relâché / allégé leurs positions. C’était du 18 au 20 février derniers. Cela confirme visuellement l’information donnée précédemment par l’indicateur de flux (OBVD).

Après ce délestage, les prix ont repris une tendance haussière (le canal bleu) jusqu’aux 71 € actuels.

Donc, résumons :

Une dernière chose : si les prix continuent à progresser dans le canal haussier bleu, laissez passer. Cela voudra dire que la zone de résistance des plus hauts historiques sera cassée.

Nous aurons alors très certainement un autre signal positif, et ce sera l’occasion de revenir vers vous avez un autre plan de trade !

Bons trades,

Gilles,

Mots clé : - - - - -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Laissez un commentaire