La Russie en récession : achetez le rouble

Rédigé le 25 janvier 2016 par | Indices, sociétés et marchés, Matières Premières Imprimer

La Russie, c’est officiel, a subi une récession de -3,7% en 2015. Le chiffre a-t-il été trafiqué par Moscou pour masquer un tableau encore plus sombre ? C’est possible…

Mais, -3,7%, c’est assez proche de l’estimation de la plupart des agences occidentales. Le chiffre est certainement bien plus véridique que les +2% de croissance validés par la Fed ou les +6,8% de PIB annoncées par Pékin : si la Chine fait +4%, elle s’en tire déjà très bien.

Moscou anticipe une contraction de -1,5% en 2016 : cela pourrait être pire puisque le budget a été conçu sur la base d’un pétrole à 50 $… et gare à la chute du rouble sous le plancher des 75 pour 1 dollar du 20 janvier (et 86 pour 1 euro), cela désintègre le pouvoir d’achat des Russes.

Mais, une levée partielle des sanctions contre la Russie pourrait survenir cet été… la France, en tous cas, y travaille, et l’Allemagne serait la même longueur d’ondes – les enjeux agricoles et industriels sont majeurs pour les deux zones économiques.

Acheter du rouble ou des valeurs exposées sur la Russie pourrait constituer un bon pari en 2016.

Mots clé : -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire