Rumeurs d’action de la BCE : le CAC40 prend 3,60 pourcents

Rédigé le 8 janvier 2015 par | Cac 40, Toutes les analyses Imprimer

Rien n’est trop beau pour les marchés qui s’auto hypnotisent depuis mercredi soir en se récitant en boucle la rumeur d’une action massive de la BCE dès le 22 janvier (cette « rumeur » est-elle fondée, qui l’alimente… peu importe pourvu que les marchés montent).

Le CAC40 affiche +3,6% à 4.260Pts: c’est tout simplement sa plus forte hausse depuis le le 26 juillet 2012.

Vous vous souvenez ? C’est le jour où Mario Draghi avait lancé son fameux « whatever it takes » (je sauverai l’Euro par tous les moyens… et surtout beaucoup de salive !).

La chute de -2,4% des commandes à l’industrie en Allemagne publiée ce matin à transformé l’espoir en certitude: la BCE va être contrainte de mettre en route à plein régime la planche à billet d’ici 2 petites semaines, avec selon certains « experts », 500 Mds€ de rachats de tous types de dettes en 2015 et 500 Mds€ (ou plus si nécessaire) d’ici 2016: « sky is the y limit ».

L’acte de naissance de Euromonopoly semble daté ce jeudi 8 janvier: il écrase toute réalité économique et la dangerosité de notre monde : banzaï !

 Voir la video de Philippe Béchade ici

PS : 

Je suis tellement estomaqué par ce délire, par cette hystérie haussière que rien ne me vient. L’analyse technique est complètement dans les choux, le CAC40 n’a rebondi sur rien ! Aucun support, aucune configuration de retournement court terme.

« On » a décidé dès hier soir que les marchés devaient monter, alors ils montent… et tous les moutons suivent en se récitant le mantra de la planche à billet : affligeant !

 

Mots clé : -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire