NEWS 770 – RJ pour Safetic

Rédigé le 11 octobre 2011 par | Mid et Small Caps Imprimer

Cela fait des mois que je vous dis de rester à l’écart du spécialiste de la biométrie. J’ai eu raison car on a appris que Safetic (FR0010100016) s’était déclaré en cessation de paiement assortie d’une période d’observation de six mois. Evidemment, la cotation reste suspendue… Evidemment je fuis ce dossier…

Mots clé : - - -

Eric Lewin
Eric Lewin
Rédacteur en Chef de La lettre PEA et Mes valeurs de Croissance

Journaliste pour BFM Business et dans d’autres médias… conseiller pour un fonds Small Caps chez CFD Asset Management… responsable de la salle de marché chez EuroLand Finance… consultant pour dirigeants d’entreprise…

Le parcours professionnel d’Eric Lewin est tout simplement remarquable – et représente un atout considérable pour vos investissements : un carnet d’adresses rempli, l’expérience de la réalité des publications de résultats, de la manière dont les « insiders » et les institutionnels fonctionnent…

Cette expérience multi-facettes lui permet de lire entre les lignes des marchés – et de révéler aux lecteurs de La lettre PEA des conseils de tout premier ordre pour se constituer un PEA alliant solidité… et économies d’impôts !

En savoir plus sur La Lettre PEA et Mes Valeurs de Croissance.

Un commentaire pour “NEWS 770 – RJ pour Safetic”

  1. Bonjour Eric, j’ai acheté Safetic en janvier dernier car intéressé par la thématique de la biométrie, et surtout rassuré par le suivi d’Euroland Finances, qui suivait le titre et avait un objectif de cours de 10€50 à l’époque.
    Or je ne peux croire que les choses se soient dégradées si rapidement.
    Comment Marc Fiorentino, qui intervient aussi sur BFM et qui a par ailleurs écrit des livres intéressants, peut-il ne pas avoir vu venir la chose, ou alors avoir prévenu les petits porteurs à travers ces analyses, même récentes (février et même mai, avec des propos sommes toute rassurants) qui figurent sur le portail boursier le plus consulté de France ? Ou alors s’agit-il d’un conflit d’intérêts, et les analyses sont payées par la société analysée ?
    Pouvez-vous svp me clarifier sur ces points ?
    Merci par avance.

Laissez un commentaire