Risques géopolitiques : les marchés tentent d’oublier la Catalogne et la Corée du Nord

Rédigé le 9 octobre 2017 par | Statistiques et données macro Imprimer

En ce lundi, les choses risquent d’être calmes outre-Atlantique en raison du Colombus Day, jour férié aux Etats-Unis même si Wall Street sera ouvert.

Au niveau de la macroéconomie, nous avons pris connaissance ce matin d’un ralentissement de la croissance dans les services en septembre en Chine. Selon l’enquête Caixin/Markit, l’indice PMI des services est en effet ressorti à 50,6 le mois dernier (après 52,7 en août), un plus bas de 21 mois.

Pour sa reprise (les marchés chinois étant restés fermés la semaine passée), cela n’a toutefois pas empêché la Bourse de Shangaï d’évoluer sur un plus-haut de 21 mois. Les opérateurs ont effet salué l’annonce de la Banque populaire de Chine qui compte abaisser le taux de réserves obligataires pour les banques.

En Europe, l’évolution de la production industrielle en Allemagne au mois d’août a favorablement surpris avec un rebond de +2,6%, soit nettement plus que les +0,7% attendus en moyenne par les économistes.

A noter également qu’une réunion de l’Eurogroupe se tiendra en ce lundi au Portugal – le cas de la Catalogne y sera certainement évoqué. La situation en Espagne continuera dans tous les cas à être surveillée de près par les opérateurs cette semaine, d’autant que le président de l’exécutif catalan tiendra demain un discours devant le Parlement régional.

Autre risque géopolitique à garder à l’oeil : la Corée du Nord, alors que, ce week-end, des rumeurs ont évoqué un projet de nouveau tir de missiles.

Du côté du CAC40, alors que l’indice teste le haut de son canal ascendant, on cherchera à se placer vendeur en approche des 5 385 points afin de viser un reflux vers les 5 330 points voire les 5 305 ensuite en extension.

CAC40 Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

Dans l’alternative, une poursuite de la progression au-dessus des 5 400 points serait alors à envisager.

Au niveau corporate

Du côté des changements de recommandations de brokers

 

Mots clé : - - - -

Mathieu Lebrun
Mathieu Lebrun
Rédacteur en Chef d'Agora Trading

Mathieu Lebrun est analyste financier. Il commence sa carrière chez Fortis Banque pour intégrer la table de négociations sur devises au sein de la salle des marchés du groupe Natexis Banques Populaires. En 2004, il intègre un cabinet de conseil sur produits dérivés en tant qu’analyste technique et obtient son diplôme d’Analyste Technique délivré par la STA (Society of Technical Analysis).

Depuis près de 10 ans, il s’est forgé une solide expérience sur les marchés financiers. En juin 2013, il décide de créer un service de trading simple et efficace : Agora Trading. Pour ses abonnés, il combine à merveille sa lecture des différentes classes d’actifs et leur corrélation pour en tirer le meilleur. Vous pouvez ainsi vous positionner en toute simplicité, en exploitant des outils de trading ultra-efficaces, les certificats Turbos.

En savoir plus sur Agora Trading.

Laissez un commentaire