Nous avons tenu bon ; nous avons eu raison

Rédigé le 3 mars 2009 par | Autres indices Imprimer

Cher trader,

En bon analyste et bon trader, Marc jubilait hier matin : « je te l’avais dit ! Depuis l’été dernier je maintiens mes objectifs et là… on y arrive. Personne ne voulait y croire, mais J’AVAIS RAISON ! » (Aurais-je entendu un « comme d’habitude ? »).

Eh oui. Quand un analyste a raison, sur de si fortes vues, envers et contre tous… il le fait savoir à ses collègues — bien qu’encore endormis autour de la machine à café. Il faut dire que certaines périodes ont été tendues… Les bonds et rebonds de l’indice ont mis nos nerfs à rude épreuve. Les vôtres aussi, si vous nous suivez. Mais avec un peu de chance, vous nous avez fait confiance. Donc une fois encore… nous sommes fiers, aux Publications Agora, d’avoir eu des convictions et de nous y être tenus. Voilà, pour le petit « cocorico » de ce début de mars, en pleine déroute boursière.

Maintenant, c’est un consensus. Tout le monde est d’accord pour dire que le CAC va atteindre au moins les 2 401 points (point bas de 2003, au cas où vous ne l’auriez pas en tête). Les économistes, les institutionnels s’y mettent. Un article de Reuters titre, en toute simplicité « Le CAC serait encore loin d’avoir atteint son niveau le plus bas ».

Que vous dire d’autre que… « tenez bon, continuez de jouer la baisse… ayez une stratégie agressive mais bien gérée ! ». Par stratégie agressive, j’entends, pour ceux qui nous rejoignent, que vous devez consacrer une petite partie de votre portefeuille au trading, aux produits dérivés. Ils sont votre assurance contre la chute de vos actions ; ils sont votre atout. En vous positionnant bien, en répartissant votre risque sur plusieurs trades, en ayant une gestion rigoureuse de votre risk/reward, vous pouvez parfaitement amortir les pertes de votre portefeuille actions par des gains de 50%… 75%… ou même 100% en quelques jours.

Je ne dis pas que ces prises de position ne sont pas risquées. Elles le sont. Grandement. Il n’y a pas de tels gains sans prises de risques. Oui mais… quand tout est foutu… quand vous avez perdu quasiment 60% de la valeur de votre portefeuille depuis les plus hauts… Qu’est-ce qui est le plus risqué ? Ne pensez-vous pas qu’il faille à un moment contre-attaquer le marché ? C’est notre position, au Billet du Trader. Quelle que soit la tendance du marché, il y a moyen de le surpasser, de le battre à son propre jeu.

La tendance est à la hausse ? Très bien. Achetez des calls, vous ferez 2, 5, 10 fois mieux que le marché. La tendance est baissière ? Tant mieux : vous ferez des gains quand tout le monde perdra. En trading, et encore plus avec les produits dérivés, si vous êtes bien guidé, vous vous en sortirez largement mieux que les autres. Voire même largement gagnant. Mais j’insiste : ne vous lancez PAS seul si vous ne maîtrisez pas ces produits. Le risque est proportionnel aux gains : énorme !

C’est une des raisons pour laquelle d’ailleurs j’ai voulu lancer le Cercle Delta. Pour vous permettre de bénéficier de tous nos services de trading, de contrer la crise, et d’en sortir gagnant grâce à des services parfaitement positionnés, gérés par NOS analystes, NOS experts. En jouant les turbos, les warrants, sur le Forex… en vous positionnant sur des matières premières réactives… vous pouvez faire des gains même dans ces marchés ! « La meilleure des défenses, c’est l’attaque », ne l’oubliez pas ! Vous avez dû entendre parler de cette offre. Depuis une bonne semaine maintenant, je vous propose de rejoindre notre Cercle Delta. Il reste peu de places, et surtout, l’offre est réservée jusqu’au 6 mars. Je vous conseille donc de ne plus tarder à nous rejoindre !

Retrouvons maintenant Marc qui, tout enthousiaste, se lance une nouvelle fois dans l’analyse des plus grands indices mondiaux et européens. Les choses sont claires, partout dans le monde : rien ne va plus ! (sauf pour vous puisque vous savez quoi faire !)

Mots clé : - -

Nathalie Boneil
Nathalie Boneil
Directrice de la rédaction aux Publications Agora

Nathalie Boneil est Directrice de la rédaction aux Publications Agora. Elle a travaillé dans l’univers de la Bourse plus de 4 ans – mais c’est depuis toute petite que son grand-père lui parle des marchés et de l’investissement. Aujourd’hui, elle travaille avec nos rédacteurs et analystes sur les marchés actions pour qu’ils vous proposent les meilleurs services, les meilleures idées d’investissements, de manière la plus simple et la plus profitable qui soit pour vous.

Son rôle est tout simple : rendre les idées, les méthodes, les stratégies de nos analystes professionnels facilement compréhensibles et directement applicables pour vous. Elle met l’analyse technique à votre portée, vous montre les opportunités, les pièges à éviter, et vous explique les moyens de vous positionner sans vous noyer dans un jargon d’experts.

Laissez un commentaire