Rien que des bons chiffres pour l’emploi de la zone euro… à conditions de ne pas entrer dans les détails !

Rédigé le 22 octobre 2015 par | Toutes les analyses Imprimer

Rien que du bon ! Tous les chiffres publiés ce matin sont de nature à rassurer les investisseurs sur la vigueur de la conjoncture en Europe.

La confiance des milieux d’affaires se redresse en France et le baromètre de l’INSEE franchit à nouveau la barre des 100 (pour s’établir à 101, au plus haut depuis octobre 2011)… reste que, la confiance dans le secteur manufacturier seule, recule de 104 vers 103 en octobre.

En Espagne, c’est le taux de chômage qui se contracte de 1,2 point à 21,2% en Espagne au 3ème trimestre et affiche une baisse de 2,5 points sur 12 mois (il a 18 mois, le taux de chômage culminait à 26,9%). Dans la péninsule ibérique espagnole, le nombre de chômeurs s’est ainsi réduit de quelque 300 000 (soit une baisse de 5,8%), pour s’établir à 4,85 M, chiffre qui reste donc encore supérieur au 2,15 M de « l’avant crise ».

Cependant, il faut bien comprendre qu’une partie de cette embellie résulte d’un effet purement mécanique de la pyramide des âges (nombre de chômeurs disparaissent des statistiques en franchissant le cap du départ à la retraite) : trouver un emploi demeure très difficile pour les jeunes et bon nombre de « jobs » réduisant le nombre officiel de « chômeurs » ne sont tout simplement pas rémunérés (même pas à un niveau digne des stagiaires).

Mots clé : -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire