Le réveil de l’Euro-Dollar 

Rédigé le 3 mai 2017 par | A la une, EUR/USD Imprimer

Les plaques tectoniques se remettraient-elles en mouvement du côté de l’Euro-Dollar ? La paire est probablement en train de sortir de la (relative) torpeur dans laquelle elle s’est endormie depuis la fin de sa chute, mi-2008.

Déjà, en Octobre dernier, la paire EURUSD donnait des signes de stabilisation autour des 1,06. Pour mémoire, la zone des 1,06 était formée par le support horizontal (rectangle vert) et l’arrivée sur l’oblique de long terme (le double segment vert).

évolution EURUSD Euro-Dollar

Les 6 mois qui se sont écoulés depuis mon analyse sont venus confirmer ce support de prix.

A présent, techniquement, un rebond conséquent devrait se mettre en place.

Il va être important à suivre, même si vous ne tradez pas sur le Forex, car théoriquement, une hausse de l’Euro-Dollar, par effet mécanique, une incidence baissière sur les indices européens (la compétitivité à l’export diminue, les importations libellées en dollars se font plus chères, etc.) [Ndlr : et si vous voulez profiter de la hausse de l’euro simplement… ou de tout autre mouvement sur les devises, n’hésitez pas à essayer le service Alerte Guerre des Devises : vous ne toucherez pas au Forex mais profiterez des mouvements des monnaies !

Pourquoi jouer un rebond de l’EURUSD ?

J’ai différents arguments techniques qui clignotent en ce moment :

Le support des 1,06 est validé alors qu’au même moment, le SMI donne non seulement un signal positif en se retournant à la hausse, mais surtout il le fait sur une double divergence haussière (points N°1 et 2 + doubles segments oranges).

Alors, entendons-nous bien : le marché du Forex étant entièrement manipulé et contrôlé par les banques centrales, on n’est jamais à l’abri d’un revirement si la BCE ou la Fed (ou les deux en même temps) décide que la fluctuation de l’Euro-dollar ne lui convient pas.

Mais bon, à notre niveau, nous voyons qu’une nouvelle dynamique haussière se dessine et se confirme en U.T jour (canal bleu).

rebond de l'eurodollar

Toujours d’un point de vue technique, ce petit bout de hausse risque de se heurter à un faisceau de résistances de moyen terme, certes, mais après une petite consolidation, le mouvement de hausse devrait se libérer avec les 1,15 pour premier objectif (flèches oranges pointillées).

Explications.

Le faisceau de résistances est composé par :

Bref, comme les trois résistances se recoupent dans la même zone de prix avec le même timing (dernière pastille jaune), on peut raisonnablement attendre au moins un petite consolidation si le SMI (qui est d’ailleurs en zone de surachat) se retourne à la baisse, montrant par là une inversion de la poussée à court terme.

Mais rappelez-vous de l’analyse précédente, en U.T mensuelle.

La dynamique et les signaux que nous avions étaient haussiers. Or comme les signaux des unités de temps longs sont toujours plus « forts » sur ceux des unités de temps rapides, je miserai sur une consolidation à court terme en journalier mais qui ne remettrait pas en cause la dynamique haussière en mensuel. Encore une fois, j’ai indiqué le mouvement que j’attendais avec les petites flèches pointillées orange.

Personnellement, je ne trade (presque) jamais le Forex car c’est un marché bien trop manipulé et beaucoup trop nerveux à mon goût (j’en ai fini avec les 20h/ jour devant mes écrans !). Mais si je devais me positionner, j’attendrais le premier mouvement de consolidation et si possible un retour sur le support du canal haussier. A ce moment-là, sur  signal haussier du SMI, l’achèterais alors l’EURUSD pour viser le retracement du range compris entre le support « S » et la résistance « R », donc un retour dans la zone 1,15 / 1,16

Auquel cas, le CAC devrait perdre quelques boulons en vol.

Gilles,

Mots clé : - - -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

4 commentaires pour “Le réveil de l’Euro-Dollar ”

  1. Bonjour,
    je consulte de temps en temps vos courriers,
    et je vous remercie beaucoup pour vos analyses techniques et surtout graphiques,
    votre principe d’étagement 50 -50 – ….. est remarquable.
    bien cordialement,
    Christian.

  2. Une (grande)baisse du dollar n’est possible qu’avec (une grande) hausse du pétrole…donc
    il faut pas rêver.
    WTI vise la zone 36-46 $.
    Amha.

  3. Bonsoir,

    Merci pour vos commentaires,

    Mr Faure si vous aimez les cadrages à l’aide des reports d’amplitude, vous devriez aussi aimez les stratégies de sortie en deux temps ( j’affectionne particulièrement ces deux façons de faire)

    Mr Lechnois,
    Pourquoi pas. Tout est possible en bourse. Nous verrons bien.
    Pour aller dans votre sens, ce qui m’inquiète un peu, c’est qu’a la veille du week end, une floppée « d’experts » sur un media main stream bien connu ont eu la même position que celle qui à été développée dans ce flash sur l’Euro/Dollar.

    Donc, là , effectivement, je commence à me faire du souci ( humour ) 🙂

    Bon week end.

    Gilles,

  4. En Elliott aussi, l’EURUSD arrive en fin de cycle baissier: http://stockcharts.com/public/1269446/tenpp/11.
    Mais la BCE contrôle ça au mm. Ne faites rien avec 1.15.

Laissez un commentaire