NEWS 2467 : Restructuration de Sanofi : la pharma devient une grande Biotech

Rédigé le 26 septembre 2012 par | Biotechs et Medtechs, Mid et Small Caps Imprimer

Genzyme, la Biotech américaine rachetée par Sanofi (FR0000120578) pour 20,1 Milliards de dollars en 2011, vient d’être élue ce 25 Septembre « employeur de l’année dans l’industrie biopharmaceutique », révèle la revue Science dans un sondage mené auprès de 4000 personnes. On peut lire dans le communiqué de presse que Genzyme a été reconnue en particulier « pour la valorisation et le respect vis-à-vis de ses scientifiques, pour sa responsabilité sociale, et pour avoir fait preuve d’une recherche de qualité ».

Hasard du calendrier, ce 25 Septembre, Sanofi annonçait une réorganisation en France qui devrait se traduire par la suppression de 900 postes d’ici 2015 (sans compter ses sites de recherche de Toulouse et Montpellier, pour lesquels 800 à 940 emplois pourraient être supprimés). Cela représente près de 5% des effectifs en France, qui ont déjà fondu de 2800 emplois en 3 ans.

Pour justifier l’intégration de Genzyme, dont les effectifs sont passés de 9000 à 12000 personnes entre 2006 et 2011, le PDG de Sanofi affirmait cette année qu’il s’agissait « d’associer une culture Biotech à une culture de grand groupe pharmaceutique ».

La distinction remise à Genzyme, pour la dixième année consécutive, ne pourra que renforcer la culture de l’entreprise. A l’avenir, Sanofi ressemblera de plus en plus à une grande Biotech US. Et de moins en moins à une Pharma française…

sachapouget
sachapouget

Laissez un commentaire