RENAULT – Plan de trade et petit conseil au gouvernement avant de se désengager

Rédigé le 6 septembre 2017 par | Actions, Big caps Imprimer

Belle configuration graphique et technique pour Renault (FR0000131906 – RNO). De plus, Renault reste, de mon point de vue, une valeur défensive dotée d’un dividende de 4,7%, d’une excellente visibilité et d’un PER de moins de 5 (oui, vous avez bien lu). Cerise sur le gâteau, l’objectif du consensus vise 97€, ce qui laisse une marge d’appréciation de 30% par rapport aux cours actuels.

Si les 97€ constituaient l’objectif ultime à moyen terme, étant donné les conditions de marchés, je vous propose d’y aller « pas à pas ».

Tout d’abord, prenons une seconde pour observer le champ de bataille « Acheteurs versus Vendeurs » sur Renault.

Gros support mensuel sur RNO

La vue mensuelle fait apparaître les principales zones de support/résistance : ce sont les rectangles horizontaux dont le positionnement correspond (comme dans 90% des cas) à des reports d’amplitudes (flèches verticales bleues et bleues claires).

Renault en données mensuelles - FR0000131906 Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

A noter que la zone de résistance « R » correspond à l’objectif de valorisation des analystes, soit les 97€ que nous venons de mentionner.

Pour le moment, Renault est en appui sur un point particulièrement intéressant et susceptible de relancer la hausse : c’est le support oblique (doubles segments verts) qui est en place depuis au moins 5 ans et qui, jusqu’à présent, à toujours permis des rebonds (pastilles jaunes).

Si le titre doit rebondir sur ce support alors, un signal technique doit impérativement et d’abord se concrétiser sur l’unité de temps inférieure – la vue hebdomadaire.

Il est temps de passer la première !

Alors que les prix sont sur la zone de support mensuelle (reportée sur le graphe hebdo), les prix sont en train de congestionner dans un triangle (bleu) dont les limites sont le support oblique mensuel et la résistance oblique (rouge).

Renault en hebdos - FR0000131906 Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

Au même moment, l’indicateur de momentum SMI (Stochastique Momentum Index) est en zone extrême de survente. Donc si le support doit tenir et provoquer un rebond, le SMI devrait se retourner dans la zone cible située entre maintenant et 71€ (rectangles orange sur prix et SMI).

Vous pouvez aussi utiliser une MACD ou votre indicateur favori en lieu et place du SMI – cela n’a qu’assez peu d’importance du moment que votre indicateur est régulier, lissé et surtout pas trop nerveux.

Bref, je vous disais en introduction vouloir procéder « pas à pas » pour gérer le plan de trade sur Renault.

Plan de trade sur RENAULT… et petit conseil au gouvernement avant de se désengager trop vite

Si le signal se valide, le premier objectif sera un retour sur l’oblique rouge du triangle. Ce qui représente un potentiel de 10 à 15% dans un premier temps – tout dépendra évidemment du moment où le SMI donnera son signal et de la vitesse de propagation de la hausse.

Seconde étape : eh bien si les prix approchent ce premier objectif, je reviendrai vers vous pour savoir si nous conservons ou si nous visons les 97€. J’ai placé une petite alarme dans mon système.

P.S : le gouvernement vient d’annoncer vouloir se désengager d’entreprises dans lesquelles il détient une participation. Ni la liste de ces entreprises, ni le montant des désengagements ne sont publics, mais l’Etat dispose d’une participation à hauteur de 19,74% dans Renault.

The question est donc : si l’Etat choisit de se désengager de Renault, va-t-il choisir de le faire à un cours matraqué (PER de moins de 5) ? Ou va-t-il faire appel aux services d’une banque d’investissement dont le premier objectif sera évidemment de faire remonter le cours de l’action afin que l’Etat puisse ensuite se désengager dans des conditions « optimales ».

Hummm… ça c’est une stratégie couramment employée par les banquiers d’affaires. Vous voyez quelqu’un au gouvernement qui aurait ce genre de profil ?

Bons trades,

Gilles,

Dans un monde où règnent mensonges et désinformation… Quand la propagande moderne a remplacé l’analyse…

Le premier livre de Philippe BéchadePhilippe Béchade présente son premier livre Fake News, Post-Vérités et autres écrans de fumée

Lorsque les médias sont à la merci de puissants oligarques… que les enquêtes sont biaisées, que la vérité est dissimulée à cause d’intérêts privés….

… que les connivences entre politiques et journalistes sont monnaie courante

… Et que les discours politiques sont calibrés par des professionnels du storytelling

… QUI CROIRE ?

Dans Fake News, Post-Vérités et autres écrans de fumée, Philippe Béchade vous explique comment marchent réellement les relations internationales… comment on manipule les chiffres macro-économiques pour leur faire dire ce que l’on veut… comment certains pays sont diabolisés au profit d’une histoire occidentale bien-pensante… comment les banques centrales laminent votre épargne… comment le monde entier entre en phase de bulle… et met toutes vos économies en danger.

Pour télécharger le livre de Philippe, laissez-nous votre e-mail ici

 

Mots clé : - - - -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Laissez un commentaire