Remy Cointreau sous pression

Rédigé le 7 juin 2018 par | Actions, Big caps Imprimer

L’action est en nette baisse en dépit de résultats 2017-18 plutôt convenables avec par exemple une progression de 14,1% de son résultat opérationnel courant à 236,8 millions d’euros.  De plus, le spécialiste des spiritueux vient de relever ses objectifs de rentabilité moyen terme sur jusqu’en 2020… Figurez vous que sa rentabilité pourrait atteindre  de 23,1% à 23,7%en opérationnel d’ici 2020 contre 21% au titre de 2017/18. Bref, que de bonnes nouvelles mais le titre ne réagit guère, tout simplement parce qu’il est beaucoup trop cher avec par exemple un PER de 45 ou encore une Ve/ebitda de 26…

Eric Lewin
Eric Lewin
Rédacteur en Chef de La lettre PEA et Mes valeurs de Croissance

Journaliste pour BFM Business et dans d’autres médias, conseiller pour un fonds Small Caps chez CFD Asset Management, responsable de la salle de marché chez EuroLand Finance, consultant pour dirigeants d’entreprise…

Le parcours professionnel d’Eric Lewin est tout simplement remarquable – et représente un atout considérable pour vos investissements : un carnet d’adresses rempli, l’expérience de la réalité des publications de résultats, de la manière dont les « insiders » et les institutionnels fonctionnent…

Cette expérience multi-facettes lui permet de lire entre les lignes des marchés – et de révéler aux lecteurs de La lettre PEA des conseils de tout premier ordre pour se constituer un PEA alliant solidité… et économies d’impôts !

En savoir plus sur La Lettre PEA et Mes Valeurs de Croissance.

Laissez un commentaire